ATTAQUES CONTRE LE MAGAL : TOUBA ADRESSE UNE SAISINE AU CNRA
La chaîne internet TDK TV, accusée de « comportement impardonnable et injustifiable » contre la confrérie mouride

ATTAQUES CONTRE LE MAGAL : TOUBA ADRESSE UNE SAISINE AU CNRA

La chaîne internet TDK TV, accusée de « comportement impardonnable et injustifiable » contre la confrérie mouride
Copyright © Senemedia.com


D’habitude, les talibés, heurtés dans leur croyance, se font justice. Mais Touba veut faire els choses dans les règles. Après les menaces verbales du porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre contre « certaines personnes qui se permettent de parler en mal de la confrérie mouride », c’est la Commission culture et communication du Magal qui franchit un nouveau cap dans cette lutte contre les attaques dont fait l’objet la cité religieuse. Serigne Abdoul Ahad Gaïndé Fatma, président de ladite commission, a adressé une saisine au Conseil national de régulation de l’audivisuel (Cnra), lui demandant de sévir contre le « comportement impardonnable et injustifiable » de TDK TV. Cette chaîne télé présente sur la plateforme Youtube qui s’est lancée dans une série de documentaires « Wadial Magal 2018 », en prélude à l’événement. Seulement, au lieu de magnifier ce rassemblement religieux, la chaîne serait coupable de dérives. Raison de la colère de Touba et de celle, plus mesurée de Babacar Diagne, président du Cnra, qui a tenu à dénoncer ces dérives devant la presse. « Il y a dans ces vidéos, des choses impudiques et indigne. Ailleurs, on honore les héros. Ici, il ne faut pas qu’on jette en pâture les nôtres. Ceux qui le font, ne le font que pour gagner des likes et de l’argent. Ce n’est pas bien. Il faut faire attention à ne pas faire le jeu de ceux qui combattent l’Islam. Sur la plateforme Internet, 4 vidéos sur 9 de la section « Wadial Magal 2018 », ont été supprimées. Les responsables de la chaîne TDK TV, qui appartient à la société Maca company Sarl, se serait amendés. Seulement pour Babacar Diagne, c’est à Touba de pardonner. Par ce point de presse, le Cnra tenait simplement à sensibiliser les médias contre les relais de tels comportements qui sont un danger pour la stabilité du pays. « Il ne faut pas que nos moyens de vivre puissent compromettre nos raisons de vivre », a cité le président du Conseil, en concluant par un avertissement aux acteurs de ces troubles : « Nous savons qui ils sont et où ils sont ».

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L'AFFAIRE KARIM WADE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L