TIVAOUANE : SERIGNE MBAYE SY MANSOUR ENVOIE ME WADE A LA RETRAITE
« Vu son âge, Me Wade ne devrait plus s’occuper de la politique »

TIVAOUANE : SERIGNE MBAYE SY MANSOUR ENVOIE ME WADE A LA RETRAITE

« Vu son âge, Me Wade ne devrait plus s’occuper de la politique »
Copyright © Senemedia.com


« Ma relation avec El Hadj Madické ne date pas d’aujourd’hui. D’ailleurs, je ne connaissais pas Abdoulaye Wade. C’est Cheikh Tidiane Sy qui m’a, une fois, amené le voir. Si j’ai une fois accordé une audience à Abdoulaye Wade, c’est grâce à Madické Niang. Et pourtant, il avait vraiment tenu à ce qu’on se voit. C’est Madické qui a diligenté cette entrevue. La dernière fois, c’était à Tivaouane. Aujourd’hui, Madické est là. Abdoulaye Wade est ailleurs. Et pourtant, Madické a beaucoup fait pour Wade. Tout le monde le lui reconnaît. Mais ils se sont séparés. Si quelqu’un le disait hier, on le prendrait pour un menteur. C’est la volonté divine », a d’abord soutenu, hier, le khalife général des tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, à l’entame de son propos. Ensuite, il a donné le fond de sa pensée quant à la séparation survenue, il n’y a pas longtemps, entre le « père » et le « fils ».

Le successeur du défunt khalife Abdoul Aziz Sy Al Amine indique qu’il revient de droit à Madické Niang d’aller à la conquête du fauteuil présidentiel. « Madické veut aussi son bien. Il est en train de forger son destin et il en a le droit. Être avec Abdoulaye Wade ne l’empêche pas de chercher ce qu’il veut », a indiqué le khalife général. Avant de dire que ses quatre vérités au « Pape du Sopi » : « Abdoulaye Wade a pris de l’âge. Il ne devrait même pas figurer dans la liste des acteurs politiques du moment. Son âge ne le lui permet plus. A cet âge, il devrait plutôt aller se reposer. Il doit rendre ce qui lui reste à Dieu et vivre selon ses recommandations ».

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

CONTROLE DU FICHIER ELECTORAL : L’ETAT ACCEDE AUX REVENDICATIONS DE L’OPPOSITION
CONTROLE DU FICHIER ELECTORAL : L’ETAT ACCEDE AUX REVENDICATIONS DE L’OPPOSITION
PROJET SUNU ELECTIONS : L’UMS ET LA SOCIETE CIVILE AU CHEVET DU PROCESSUS
PROJET SUNU ELECTIONS : L’UMS ET LA SOCIETE CIVILE AU CHEVET DU PROCESSUS
INTERNATIONALE LIBERALE : WADE A DAKAR POUR LE CONTRE-CONGRES
INTERNATIONALE LIBERALE : WADE A DAKAR POUR LE CONTRE-CONGRES
PRESIDENTIELLE 2019 : KARIM WADE ANNONCE SON RETOUR AU SENEGAL
PRESIDENTIELLE 2019 : KARIM WADE ANNONCE SON RETOUR AU SENEGAL