PAIEMENT DES BOURSES DES ETUDIANTS : OMAR PENE ANNONCE DES GAB DANS LE CAMPUS
« L’objectif, c’est de rendre pacifique l’espace universitaire »

PAIEMENT DES BOURSES DES ETUDIANTS : OMAR PENE ANNONCE DES GAB DANS LE CAMPUS

« L’objectif, c’est de rendre pacifique l’espace universitaire »
Copyright © Senemedia.com


Le leader du Super Diamono Omar Pène, a, une nouvelle fois, rencontré les étudiants, hier à Dakar. L’ambassadeur itinérant, qui tient à jouer pleinement son rôle de facilitateur, a fait avec eux le tour des points qui perturbent la vie estudiantine. Notamment en leur faisant le compte rendu de la rencontre qu’il a eue avec le président de la République. Une entrevue au cours de laquelle des mesures ont été prises. Selon Omar Pène, le chef de l’Etat a un projet d’installation de gab dans le campus. Toutefois, il prévient que ces guichets automatiques bancaires ne sont pas la propriété de l’Etat. Donc, un mouvement d’humeur ne doit pas conduire à leur destruction. Cela ne ferait qu’annihiler le travail abattu.

Concernant les bourses qui sont l’épine dorsale du mal estudiantin, il ajoute que le président Macky Sall a évoqué les retards dans le paiement pour dire que c’est souvent indépendant de sa volonté. Omar Pène appelle les étudiants à la patience les invites à maintenir le contact avec lui. Il pousse pour la rédaction d’un mémorandum collectif qui sera remis aux concernés. Car le mal perdurant, il faut lui trouver des solutions. « L’objectif, c’est de rendre pacifique l’espace universitaire », a soutenu l’artiste. Avant de regretter tout ce qui s’est passé durant l’année universitaire précédente, en l’occurrence la mort de l’étudiant Fallou Sène.

Omar Pène a demandé à revoir les attitudes. « Il faut se réveiller un beau matin et se dire que nous sommes des étudiants et que nous voulons étudier dans de bonnes conditions. Donc, on n’a pas besoin d’être armés pour étudier. Nous devons avoir comme arme un stylo, un cahier et un livre », a invité l’ambassadeur.

Un avis partagé par Moustapha Ba, le représentant de la faculté des Lettres et sciences humaines, qui estime que l’Ucad est armée, faisant référence aux diverses armes détenues par les étudiants. Un constat fait lors des affrontements. Toutefois, au nom des étudiants, il a fait remarquer que les grèves ne sont pas leur finalité, car personne n’est venu à l’université pour être un fauteur de trouble ou un gréviste.

En tout cas, l’artiste invite les étudiants à finir avec tous ces problèmes. « Il faut créer un cadre de discussion et poser le problème. Nous menons le même combat et nous pouvons marquer les esprits par une bonne action », dit-il.

 

(Source EnQuête)

 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE