L’AUTOROUTE « ILA TOUBA » OUVERTE AU MAGAL
Au prochain Magal de Touba, les fidèles pourront utiliser l’autoroute

L’AUTOROUTE « ILA TOUBA » OUVERTE AU MAGAL

Au prochain Magal de Touba, les fidèles pourront utiliser l’autoroute
Copyright © Senemedia.com


Les autoroutes  AIBD-Thiès-Mbour et « Ila Touba » sont en phase terminale. Sur le terrain, l’heure est aux derniers réglages. Il ne reste plus que les travaux de chaussée, essentiellement achevés de Thiès à Touba, le marquage et la pause des panneaux de signalisation, appelée communément la peinture. Selon les différents techniciens en charge de l’exécution du projet, le niveau d’avancement des travaux est estimé à 90%. La voie sera d’ailleurs ouverte dans moins de deux mois, promet-on.

« Le tronçon AIBD-Thiès est achevé. L’objectif est que les pèlerins qui quittent Dakar puissent utiliser l’autoroute Ila Touba au prochain Magal. L’année passée, on s’était organisé à utiliser une partie de l’autoroute, c’est-à-dire de Dakar à Thiès jusqu’à la sortie de Keur Madaro. Mais cette année, l’autoroute sera ouverte de Dakar à Touba pour els fidèles », a assuré Bakary Bâ, coordonnateur de l’œuvre de gestion du projet.

L’autoroute Thiès-Touba s’étend sur 114 kilomètres. C’est une route aménagée en 2 fois deux voies extensibles en trois voies avec des échangeurs sur toutes les grandes villes traversées par l’infrastructure, en raison de deux échangeurs à Thiès, 1 à Khombole et 1 à Bambey, 1 à Diourbel et 1 à Touba. C’est une autoroute à péage fermé avec deux points de péage pleine voie, un à Thiès et un autre à Touba et des gares de péage sur les bretelles de sortie. Ce système, indique-t-on, va permettre d’éviter la multiplication des arrêts, sauf à l’entrée et à la sortie. Pour la gestion du péage, le technicien assure que l’Etat communiquera là-dessus. L’autorité dira s’il va le gérer ou le confier à un privé. S’agissant du système de péage, les travaux ont démarré et sont autour de 20%.

« Avec les autorités, l’aspect sécuritaire est très important. L’autoroute est clôturée ; ni le piéton ; ni le bétail ne peut y accéder. Il y aura des grillages de clôture. Quant à l’éclairage, rien n’est prévu sauf au niveau des points de péage. A la place des passerelles, on a mis des passages inférieurs devant permettre aux piétons, au bétail et aux charrettes de traverser en dessous de l’autoroute. Ces passages inférieurs sont placés en raison de 1 tous les deux kilomètres », a expliqué Bacary Bâ.

Pour sa part, le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, déclare que les délais antérieurement annoncés seront respectés et qu’on pourrait même livrer ces infrastructures avec beaucoup d’avance. A cet effet, il affirme, sans préciser une date, qu’on devra très prochainement procéder à l’inauguration de l’autoroute « Ila Touba » par le président de la République aux yeux de qui cette route revêt un « caractère particulier ». Selon le ministre, l’autoroute es d’une « importance exceptionnelle pour le pays, parce que c’est la plus grande charpente de désenclavement du pays ».

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, c’est une autoroute qui rentre non seulement dans le cadre de la sécurité, d’un meilleur confort des usagers de la route, mais aussi une infrastructure qui désenclave une bonne partie du pays.

A propos du programme du promoville, le ministre a fait savoir que Touba ne sera pas en reste. Le chef de l’Etat, ajoute-t-il, a donné des instructions de continuer cette infrastructure sur 4 kilomètres pour railler la route qui quitte Mbacké pour aller à Touba jusqu’à l’héliport. De Touba à Mbacké, une autre route en 2 fois deux voies est demandée en urgence pour fluidifier la circulation, surtout en période de Magal où la circulation est particulièrement dense. Sans oublier les axes donnant à la résidence Khadim Rassoul et Darou Marnane qui seront incessamment réfectionnés. D’autres programmes pour la modernisation de la cité religieuse sont en perspective.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES
PORT DE DAKAR : GUEGUERRE ENTRE LA DIRECTION ET LES SYNDICALISTES
PORT DE DAKAR : GUEGUERRE ENTRE LA DIRECTION ET LES SYNDICALISTES
DRAME AUX MARISTES : AÏDA MBACKE RISQUE LA PERPETUITE
DRAME AUX MARISTES : AÏDA MBACKE RISQUE LA PERPETUITE