AFFAIRE DU VOL D’UN BEBE A TOUBA
Moumy Diaw condamnée à un mois de prison ferme

AFFAIRE DU VOL D’UN  BEBE A TOUBA

Moumy Diaw condamnée à un mois de prison ferme
Copyright © Senemedia.com


Deux ans, dont un mois ferme. Moumy Diaw, la femme qui avait volé un bébé dans une clinique à Touba, doit être soulagée que le juge n’ait pas suivi le procureur de Diourbel, Moussa Guèye. Ce dernier dans son réquisitoire d’hier avait demandé deux ans de prison ferme contre la dame qui a été jugée au tribunal des flagrants délits de la région pour enlèvement et séquestration de bébé. Les faits remontent au lundi 27 août dernier où elle s’était déguisée en infirmière pour voler un nourrisson dans une clinique à Touba. Arrêtée, elle a avoué avoir agi de la sorte pour faire plaisir à son époux, et ne plus endurer les sarcasmes de sa coépouse. Devant la barre, la jeune dame ne s’est pas donné la peine de nier les faits. ‘‘J'étais allée à la clinique pour me faire consulter parce que je souffrais de maux de ventre. Devant une des chambres, j’ai aperçu une dame qui dormait à poings fermés. Jusqu’à présent, je ne sais pas ce qui m’a poussée à aller enfiler la blouse d'une sage-femme pour lui prendre son nouveau-né’’, s’est-elle expliquée. Mais la grand-mère de l’enfant, dans sa déposition, relate que Moumy l’a ‘‘piqué’’ à une parente de la mère biologique, qui venait de subir une césarienne, sous prétexte qu’elle devait lui prodiguer un bain et les premiers soins.

Heureusement pour la prévenue que son avocat, Me Khassimou Touré, a évoqué sa ‘‘bonne moralité’’ pour la tirer d’affaires. Veuve et mère de trois enfants, Moumy Diaw s’est remariée avec un certain  Cheikh Touré. Elle a justifié son acte par la pression sociale dont elle se disait victime car ses ‘‘beaux-parents s’acharnaient quotidiennement sur elle car qu’elle n’avait pas d’enfant avec son nouveau mari contrairement à sa coépouse’’.

MNF







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
HORREUR A TIVAOUANE : POURQUOI GORA SECK A DECAPITE SON PERE
HORREUR A TIVAOUANE : POURQUOI GORA SECK A DECAPITE SON PERE
ACCIDENT SUR L'AXE DAHRA-LINGUERE
ACCIDENT SUR L