SAINT-LOUIS : POLEMIQUE SUR LA STATUE DE FAIDHERBE
Serigne Mame Mor Mbacké siffle la fin

SAINT-LOUIS : POLEMIQUE SUR LA STATUE DE FAIDHERBE

Serigne Mame Mor Mbacké siffle la fin
Copyright © Senemedia.com


La 43ème édition du magal des deux rakka a vécu. Cette année, la cérémonie officielle a été marquée par la sortie de Serigne Mame Mor Mbacké sur la statue de Faidherbe. Après avoir remercié la famille du parrain, feu Serigne Sidy Moctar Mbacké, le Président du Jurël des deux rakka, Serigne Ameth Fall, et le maire de Saint-Louis Amadou Mansour Faye. Il est entré dans le vif du sujet. Il a demandé aux populations de dépasser certains débats, notamment la débaptisation de la place Faidherbe.

A ses yeux, ce tollé suscité sur les réseaux sociaux pour enlever la statue de Faidherbe est inopportun. « Serigne Touba, dit-il, a tout réglé pour avoir défié l’autorité coloniale et cela se justifie, aujourd’hui, par cette marée humaine qui prie sur cette place ». Cette mise au point faite, il a demandé à la jeune d’aller s’instruire et surtout d’éviter les débats puérils. « Il faut respecter son semblable », a-t-il ajouté. Tout en n’oubliant pas de souhaiter la bienvenue aux pèlerins.

Avant lui, le représentant du chef de l’Etat, le ministre l’Economie maritime, Oumar Guèye à la tête de la délégation gouvernementale composée des collègues Pr Mary Teuw Niane, Abdou Ndéné Sall, Cheikh Mbacké Sakho et des autorités administratives, a sollicité des prières pour la paix dans le pays. « Dans quelques mois, nous allons à la Présidentielle et c’est l’occasion pour nous, au nom du Chef de l’Etat, de demander des prières pour que ce scrutin se passe dans le calme », a-t-il lancé à Serigne Mame Mor Mbacké qui a, comme à l’accoutumée, dirigé la prière de Takusaan.

Le ministre a ensuite magnifié la coopération entre la Chine et l’Afrique, qui se matérialise par les travaux de l’autoroute Ila Touba qui, selon lui, sera bientôt inauguré par le Chef de l’Etat. Il a aussi transmis les remerciements du pays à Serigne Mame Mor qui a toujours prié pour des relations apaisées entre la Mauritanie et le Sénégal, et qui ont « conduit à la signature des accords de pêche au profit des pêcheurs de Guet-Ndar ». Oumar Guèye n’a pas manqué de demander de prier pour un bon hivernage dans le pays.

Le maire Mansour Faye a lui remercié le kurël des deux rakka « qui a fourni beaucoup d’efforts pour la réussite de l’organisation ». Il aussi réitéré son engagement à accompagner cette structure pour les éditions à venir.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES
PORT DE DAKAR : GUEGUERRE ENTRE LA DIRECTION ET LES SYNDICALISTES
PORT DE DAKAR : GUEGUERRE ENTRE LA DIRECTION ET LES SYNDICALISTES
DRAME AUX MARISTES : AÏDA MBACKE RISQUE LA PERPETUITE
DRAME AUX MARISTES : AÏDA MBACKE RISQUE LA PERPETUITE