LE PIRE FROLE AU PALAIS DE JUSTICE DE KAOLACK
Un individu menace d’incendier le tribunal et brandit deux couteaux

LE PIRE FROLE AU PALAIS DE JUSTICE DE KAOLACK

Un individu menace d’incendier le tribunal et brandit deux couteaux
Copyright © Senemedia.com


On a frôlé le pire, hier, au tribunal de grande instance de Kaolack. Un fait inédit s’est déroulé dans une des salles où se tient l’audience des flagrants délits. En fait, au moment où les justiciables et prévenus attendaient le démarrage de l’audience, un homme, âgé d’une trentaine d’années, vêtu d’un T-shirt bleu et d’un pantalon gris, a menacé d’incendier le tribunal. C’était aux environs de 10 heures. Selon nos sources, le quidam a commencé par vociférer des propos menaçant à l’endroit des juges qui n’avaient pas encoure rejoint la salle. « Vous ne savez pas juger ! Je vais vous montrer ce qu’est un jugement ! Gare à vous, si vous ne jugez pas convenablement » ! s’écriait-il en tentant de déverser sur lui, le liquide inflammable contenu dans une bouteille de Kirène. Heureusement que les gardes pénitentiaires sont vite intervenus pour l’empêcher de mettre le feu.

Mais c’était sans compter avec la détermination et ka hargne du quidam qui a brandi deux couteaux contre les matons. Ce n’est qu’au bout d’une lutte acharnée qui s’est poursuivie jusqu’en dehors de la salle d’audience que la dizaine d’hommes en tenue a réussi à le maîtriser. Après son interpellation, les juges ont fait évacuer le public. Ainsi, les justiciables sont-ils rentrés après une fouille corporelle minutieuse. Les forces de sécurité voulaient également vérifier si l’individu n’avait pas de complice parmi le public.

Au moment où le public rejoignait la salle, l’homme a été conduit à la police de la localité pour y être entendu. Sur le mobile de son acte, les supputations vont bon train. Toujours est-il que nos sources confient que plusieurs témoins au tribunal, proférait déjà des menaces. Certains avancent qu’il ne semble pas jouir de toutes ses facultés mentales.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
HORREUR A TIVAOUANE : POURQUOI GORA SECK A DECAPITE SON PERE
HORREUR A TIVAOUANE : POURQUOI GORA SECK A DECAPITE SON PERE
ACCIDENT SUR L'AXE DAHRA-LINGUERE
ACCIDENT SUR L