ECOBANK, UN SCANDALE SANS FIN
La banque « panafricaine » multiplie les abus

ECOBANK, UN SCANDALE SANS FIN

La banque « panafricaine » multiplie les abus
Copyright © Senemedia.com


Mais qui protège Ecobank ? La question vaut tout son sens face à l’impunité totale qui couvre les agissements scandaleux de cette banque. Hier, les fonctionnaires qui disposent d’un compte à l’agence Ecobank de Thiès ont rué dans les brancards à défaut de percevoir leurs salaires. Avant eux, ce sont ceux de Mbour qui se font fait bruyamment entendre.

Or, l’Etat a viré les salaires depuis et toutes les banques de la place se sont exécutées. Pourquoi donc ce « ma tey » d’Ecobank qui, malgré ses agissements inacceptables, ne fournit aucune information aux bénéficiaires.

Le plus grave est que pour tenter de justifier l’injustifiable, la banque « panafricaine » a évoqué des problèmes internes qui sont en train de plomber de pauvres chefs et mères de famille. Pire, aucune autorité de régulation n’a daigné demander à Ecobank de se conformer. Dans tous les cas, le gouvernement gagnerait à prendre ses responsabilités d’autant que ces retards interviennent après ceux notés dans le paiement des bourses destinées aux étudiants. Il aura fallu la mort de l’étudiant Fallou Sène, à la suite de plusieurs manifestations, pour que la banque paye les bourses.

En Côte d’Ivoire, des militaires ayant fait un départ à la retraite négocié, avaient assiégé récemment l’agence principale d’Ecobank, faute d’encaisser leur argent. Le pire avait été évité de justesse. C’est dire que cette institution semble faire ce qu’elle veut sans craindre la moindre répercussion. Ses actionnaires sénégalais ne nous démentiront pas, eux qui courent derrière leurs dividendes depuis des lustres sans recevoir le moindre copeck.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Scandale au Crédit Mutuel du Sénégal : Quarante millions détournés par une caissière
Scandale au Crédit Mutuel du Sénégal : Quarante millions détournés par une caissière
Tragique accident à la Sicap Rue 10
Tragique accident à la Sicap Rue 10
CYBERCRIMINALITE : DES PIRATES RECLAMENT UNE RANÇON A « ELECTRONIC CORP »
CYBERCRIMINALITE : DES PIRATES RECLAMENT UNE RANÇON A « ELECTRONIC CORP »
OUVERTURE DU PONT DE LA SENEGAMBIE : LES POPULATIONS DE LA CASAMANCE APPLAUDISSENT
OUVERTURE DU PONT DE LA SENEGAMBIE : LES POPULATIONS DE LA CASAMANCE APPLAUDISSENT