SIT-IN DE L’OPPOSITION DEVANT LE MINISTERE DE L’INTERIEUR : LE PREFET DIT « NIET »
L’opposition compte braver l’interdit du Préfet de la Ville de Dakar

SIT-IN DE L’OPPOSITION DEVANT LE MINISTERE DE L’INTERIEUR : LE PREFET DIT « NIET »

L’opposition compte braver l’interdit du Préfet de la Ville de Dakar
Copyright © Senemedia.com


La manifestation prévue aujourd’hui par le Front démocratique et social de résistance nationale (Frn) a été interdite par le Préfet de Dakar, Alioune Badara Sambe. L’opposition qui voulait tenir un sit-in devant le ministère de l’Intérieur, s’est heurtée au refus de l’Administration territoriale. Un interdit qu’elle compte braver. « Le Fnr a été informé d’un arrêté illégal et anticonstitutionnel du Préfet de Dakar interdisant un rassemblement pacifique devant le ministère de l’Intérieur ce mardi 4 septembre 2018, disent-ils dans un communiqué. Le Fnr maintien sa décision d’organiser cette manifestation. Etant donné que les dernières manifestations de l’opposition ayant regroupé au moins une centaine de milliers de citoyens se sont déroulées sans aucun incident, l’opposition tient le Gouvernement pour responsable de tout incident qui se sera produit ». Les leaders de l’opposition réunis au sein du Fnr exigent la confirmation des candidatures déjà annoncées de Karim Meïssa Wade et Khalifa Sall, la mise en place d’une autorité indépendante pour organiser les élections, l’accès au fichier électoral pour tous, le retrait de la loi sur les parrainages, la distribution des cartes électeurs ayant droit, la libération des prisonniers politiques. Le Fnr appelle les Sénégalais à venir nombreux à la Place Washington défendre la démocratie.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L'AFFAIRE KARIM WADE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L
Communiqué du Conseil des ministres du 14 novembre 2018
Communiqué du Conseil des ministres du 14 novembre 2018