CRASH D’UN AERONEF A PODOR
Le pilote tué sur le coup

CRASH D’UN AERONEF A PODOR

Le pilote tué sur le coup
Copyright © Senemedia.com


Un aéronef s’est écrasé hier, aux environs de 6 heures du matin, Diatar, à 5 kilomètres de Podor, dans l’Île à Morphil. Le pilote, un ressortissant français, a perdu la vie. Selon la Rfm qui a donné l’information, l’appareil qui servait à chasser les oiseaux granivores a décollé de l’aérodrome de Podor avant de s’écraser quelques temps plus tard. La même source de préciser que l’aéronef était affrété par la Direction des la protection des végétaux (Dpv) pour lutter contre les oiseaux granivores dans cette zone de la vallée. L’avion de tube turbo trusth transportait et pulvérisait des produits phytosanitaires sur des zones agricoles.

Sur les circonstances du crash, le responsable de l’aérodrome de Podor, Amadou Tidiane Bâ, soupçonne des défaillances techniques. « L’avion avait décollé de l’Île à Morphil vers 5 heures 45 ce matin, pour pulvériser des oiseaux granivores. Au retour, c’est à 5 km de l’est de Podor que l’appareil a eu des problèmes près d’un village appelé Diatar (département de Podor). Le climat était très favorable depuis quelques jours. Il n’y a as de nuage ni de poussière. Le temps est excellent. Ce ne sont pas les conditions météorologique », a-t-il confié à Seneweb. Avant de poursuivre : « Cela pourrait être la conséquence mécanique comme entre autres, un manque de kérosène. Mais, en tout cas, ce n’est pas à cause des effets de la météo. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y avait qu’une seule personne à bord. C’est le pilote, de nationalité française. Il n’a pas survécu au crash.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE