CONVOQUE A LA DIC POUR OUTRAGE A MAGISTRAT
Cheikh Bamba Dièye défie le Procureur

CONVOQUE A LA DIC POUR OUTRAGE A MAGISTRAT

Cheikh Bamba Dièye défie le Procureur
Copyright © Senemedia.com


Le Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël dénonce le non respect des lois et des procédures au Sénégal. Pour son cas, Cheikh Bamba Dièye parle de « forcing », du « ma tey » comme cela a été le cas avec l’affaire de la caisse d’avance de la ville de Dakar concernant Khalifa Sall et Cie.

Le député de l’opposition était convoqué à la DIC, ce samedi, à 9h, pour les propos tenus à l’encontre des juges Demba Kandji et Malick Lamotte.

 

« Tout est en train d’être fait pour qu’il n’y ait aucune surprise ce jour là »

Loin de chez lui, il a finalement pris connaissance de la notification entre minuit et une heure du matin.

Sur ce, après s’être entretenu avec ses avocats et compte tenu de son immunité parlementaire, il a décidé de faire faux bond. « Tous les Sénégalais savent que je suis au Sénégal, à Dakar notamment, et je ne bougerai pas. J’ai que deux endroits – mon siège et ma maison », ajoute-t-il. Auparavant, l’ancien maire de Saint-Louis mentionnait sur son compte Twitter : « J’en profite pour encore vous alerter chers concitoyens. Si vous pensez qu’il vous faut attendre le jour de l’élection pour sanctionner Macky Sall, laissez moi vous dire que vous vous trompez. Tout est en train d’être fait pour qu’il n’y ait aucune surprise ce jour là. »

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

PRISE EN CHARGE DES BACHELIERS ORIENTES DANS LE PRIVE : 3 MILLIARDS EN COURS DE PAIEMENT
PRISE EN CHARGE DES BACHELIERS ORIENTES DANS LE PRIVE : 3 MILLIARDS EN COURS DE PAIEMENT
BIGNONA : LANCEMENT DE LA PHASE II DU PUDC PAR LE CHEF DE L’ETAT
BIGNONA : LANCEMENT DE LA PHASE II DU PUDC PAR LE CHEF DE L’ETAT
LUTTE CONTRE L’INSECURITE : LA GENDARMERIE RATISSE LA BANLIEUE
LUTTE CONTRE L’INSECURITE : LA GENDARMERIE RATISSE LA BANLIEUE
REGULATION DES CHEMINOTS DEFLATES DE 2003 : L’ETAT MET FIN A 15 ANS DE GALERE
REGULATION DES CHEMINOTS DEFLATES DE 2003 : L’ETAT MET FIN A 15 ANS DE GALERE