AHMET FALL BRAYA POUR DES PRIMAIRES AU CAS OU KARIM WADE NE SERAIT PAS CANDIDAT
« Personne n’a autant de force, ni de moyens que moi pour gérer le Pds »

AHMET FALL BRAYA POUR DES PRIMAIRES AU CAS OU KARIM WADE NE SERAIT PAS CANDIDAT

« Personne n’a autant de force, ni de moyens que moi pour gérer le Pds »
Copyright © Senemedia.com


Il était un des parrains de la Nuit de l’émergence qui s’est tenue samedi, à Saint-Louis. En plus d’avoir reçu, lors des préparatifs de cet événement, les femmes de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), le coordonnateur départemental du Parti démocratique sénégalais (Pds), empêché, s’est faire représenter par une délégation. L’audience qu’il avait accordée à ces dames du pouvoir avait exhumé les commentaires sur ses prétendues affinités avec les tenants du pouvoir. D’aucuns prophétisaient même sa transhumance vers l’Alliance pour la République (Apr). Mais Ameth Fall Braya a réaffirmé son ancrage au Pds. « Je suis un opposant et ils (les membres du pouvoir) le savent. Ce n’est pas parce qu’ils sont de l’autre côté qu’ils doivent être nos ennemis. C’est normal que quand ils organisent quelque chose à Saint-Louis, qu’ils pensent à Braya. J’ai envoyé une délégation pour magnifier l’organisation, mais aussi prendre note de ce qui sera présenté comme réalisation de Macky Sall. S’il y a des manquements, nous allons les dénoncer », a-t-il expliqué lors d’un rassemblement qu’il présidait à Guinaw. « Macky Sall est un ami, je l’ai toujours dit haut et fort. A chaque fois que l’Etat s’approprie des préoccupations des populations pour les résoudre, je suis à côté de lui. Mais à chaque fois que l’Etat commet des erreurs qui peuvent se répercuter sur le vécu des Sénégalais, je m’opposerai et le critiquerai », a fait savoir M. Fall.

Le coordonnateur départemental du Pds trouve même cocasse que certains puissent penser ou même soulever l’hypothèse d’une éventuelle transhumance vers l’Apr. « Nous sommes à l’orée des renouvellements du parti. Je reste ancré dans le Pds et ferai parti des leaders qui brigueront les plus hauts postes de responsabilité. Personne n’a autant de force, ni de moyens que moi pour gérer le parti. Je ne sui pas et ne serait pas de l’Apr ». Ahmet Fall avoue tout de même être courtisé. « Je suis courtisé par tout le monde. J’ai une force politique qui peur nuire. Tout le monde a besoin de moi », dit-il.

Ahmet Fall n’a d’ailleurs pas exclu une alternative si toutefois leur candidat déclaré, Karim Wade, ne serait pas retenu. Il a défendue la tenue des primaires dans le parti de Wade, le cas échéant. « Nous allons continuer à nous battre juridiquement et politiquement pour assurer la candidature à K             arim Wade. Mais au cas où il y aurait des difficultés, il faudrait trouver une alternative qui nous permettrait de continuer à travailler. Quelle que soit la situation, le Pds aura son candidat. Si ce n’est pas Karim, ce sera un autre. Nous n’accepterons pas qu’il n’y ait pas de promotion interne. Le candidat sortira de la base, par des primaires ou congrès qui seront organisés », a-t-il précisé.

Ahmet Fall trouve anormal que l’ancien chef de l’Etat continue de financer les activités du Pds. « Il nous a tout donné et je trouve cela injuste », a-t-il souligné. « Il ne fait pas faire travailler Me Abdoulaye Wade, vu son âge très avancé », pense-t-il. Comme pour prendre le contrepied de certains responsables ou militants du pds qui souhaiteraient que le Pape du Sopi descende sur la scène politique, Ahmet Fall défend le repos de Wade. « Ce repos sera fait sous une forme d’honneur en lui rendant un hommage mérité », a-t-il expliqué

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL
8EME CONGRES DE LA LIGUE DEMOCRATIQUE : NICOLAS NDIAYE CONFIRME SECRETAIRE GENERAL
8EME CONGRES DE LA LIGUE DEMOCRATIQUE : NICOLAS NDIAYE CONFIRME SECRETAIRE GENERAL