DAHRA DJOLOFF : SUICIDE D’UN COMMERÇANT
Ne pouvant pas payer sa dette, Khadim Sylla se tue à coups de couteau

DAHRA DJOLOFF : SUICIDE D’UN COMMERÇANT

Ne pouvant pas payer sa dette, Khadim Sylla se tue à coups de couteau
Copyright © Senemedia.com


Un commerçant de 51 ans s’est suicidé hier, mercredi 11 juillet, à Dahra Mbayène dans la commune de Dahra. L’homme, nommé Khadim Sylla, s’est tué en se donnant plusieurs coups de couteau à l’intérieur de sa boutique, devant des gendarmes venus l’arrêter.

Selon Voxpopuli, qui donne l’information, Sylla est originaire de Touba. Il devait de l’argent à un de ses collègues commerçants établi dans la ville sainte. Ne pouvant payer sa dette, il a déménagé à Dahra, coupant tout contact avec son créancier, qui avait porté plainte.

Lorsque ce dernier a appris que Khadim Sylla s’est installé à Dahra, il est parti à ses trousses. Ce mercredi, il a débarqué dans sa boutique avec des gendarmes. Voxpopuli rapporte que lorsqu’il a su qu’il risquait d’être arrêté, il a sorti un couteau pour se donner plusieurs coups au niveau de la cage thoracique.

Le journal indique qu’il est mort au cœur de son évacuation au centre de santé de Dahra. Sa dépouille a été déposée au niveau de la structure sanitaire. Une enquête est ouverte.

 

(Source Voxpopuli)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4