TROMPERIE SUR LA NATURE ET L’ORIGINE D’UN PRODUIT ALIMENTAIRE
Aziz Ndiaye et le directeur commercial de « J’adore » déférés au Parquet

TROMPERIE SUR LA NATURE ET L’ORIGINE D’UN PRODUIT ALIMENTAIRE

Aziz Ndiaye et le directeur commercial de « J’adore » déférés au Parquet
Copyright © Senemedia.com


Aziz Ndiaye est soupçonné d’avoir transvasé de l’huile « Elita » (qui ne coûte pas cher) dans des bouteilles estampillées « J’adore » qu’il a lancé sur le marché il y a de cela quelques mois, pour faire le maximum de bénéfice. Et ce, sans la moindre autorisation des services compétents même si son avocat assure qu’il avait introduit une demande dans ce sens.

Informée, la Section de Recherches a pris soin de filmer les faits incriminés en flagrant délit avant de procéder aux arrestations. D’ailleurs, l’entrepôt sis à Ouest Foire (Dakar) où se passait le « trafic » a été mis sous scellé.

Cette affaire intervient au moment où Aziz Ndiaye et des membres de sa famille sont visés en correctionnel pour une affaire de recel de 80 tonnes de riz. D’ailleurs, le procès qui a été renvoyé à plusieurs reprises devrait se tenir…aujourd’hui, 12 juillet. Son frère, Massata, a avait été placé sous mandat de dépôt avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Quant à Aziz, il avait été inculpé et laissé pour libre tout comme son père Alé Ndiaye.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Scandale au Crédit Mutuel du Sénégal : Quarante millions détournés par une caissière
Scandale au Crédit Mutuel du Sénégal : Quarante millions détournés par une caissière
Tragique accident à la Sicap Rue 10
Tragique accident à la Sicap Rue 10
CYBERCRIMINALITE : DES PIRATES RECLAMENT UNE RANÇON A « ELECTRONIC CORP »
CYBERCRIMINALITE : DES PIRATES RECLAMENT UNE RANÇON A « ELECTRONIC CORP »
OUVERTURE DU PONT DE LA SENEGAMBIE : LES POPULATIONS DE LA CASAMANCE APPLAUDISSENT
OUVERTURE DU PONT DE LA SENEGAMBIE : LES POPULATIONS DE LA CASAMANCE APPLAUDISSENT