PROCES DE LA CAISSE D’AVANCE DE LA VILLE DE DAKAR
Le maire de Dakar, Khalifa Sall, face à son destin aujourd’hui

PROCES DE LA CAISSE D’AVANCE DE LA VILLE DE DAKAR

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, face à son destin aujourd’hui
Copyright © Senemedia.com


C’est ce matin que s’ouvre au palais de justice de Dakar, la saison 2 de la série « politico-judiciaire » dite l’affaire de la caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Comme prévu, c’est l’édile de la capitale sénégalaise, Khalifa Sall, qui va encore jouer les premiers rôles. Cette fois-ci, ce n’est pas en face de Malick Lamotte, président du tribunal de grande instance de Dakar, que se jouera cette manche. Mais sous la présidence de Demba Kandji, premier président de la Cour d’appel de Dakar.

Retenu pour la première fois, le 5 juin dernier, le procès a été renvoyé à aujourd’hui, sur demande des avocats de Khalifa Sall. Les Conseils du maire de Dakar avaient sollicité un renvoi de 3 mois pour préparer leur dossier et permettre à leurs paires étrangers de prendre leurs dispositions. Parlant de cet empressement, ils expliquent par le fait que le régime de Macky Sall veut passer par la justice pour écarter des candidats à l’élection de février 2019. Ils voulaient ainsi le procès au mois de novembre. Une demande à laquelle se sont opposés les avocats de l’Etat et le Parquet général. Demba Kandji a bien voulu renvoyer le dossier, mais juste pour un mois. Aussi l’affaire est-elle revenue devant la Cour d’appel, ce matin.

Khalifa Sall a été reconnu coupable des infractions de faux et usage de faux, association de malfaiteurs et escroquerie portant sur des deniers publics. Le Tribunal correctionnel de Dakar lui avait infligé une condamnation ferme de 5 ans et une amende de 5 millions de FCFA. Les demandes de partie civile de l’Etat du Sénégal et de la municipalité de Dakar ont été écartées. Une décision contre laquelle toutes les parties avaient fait appel.

 

(Source L'Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

La relation Maroc-France bat de l’aile
La relation Maroc-France bat de l’aile
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l