PRESIDENTIELLE 2019 : POUR LA PAIX SOCIALE DANS LE PAYS
Serigne Modou Kara propose le report de la Présidentielle jusqu’en 2022

PRESIDENTIELLE 2019 : POUR LA PAIX SOCIALE DANS LE PAYS

Serigne Modou Kara propose le report de la Présidentielle jusqu’en 2022
Copyright © Senemedia.com


Une Présidentielle en 2019 risquerait de mener le pays dans une impasse. C’est la conviction de Serigne Modou Kara Mbacké. Dans le contexte actuel, avec les affaires Khalifa Sall et Karim Wade, seul un report de ces joutes électorales prévues en février prochain, pourrait éviter au pays de sombrer dans le chaos. A en croire le Général de Bamba, une confrontation entre pouvoir et opposition est presque inévitable et cet éventuel bras de fer risque de plonger le pays dans un climat social très tendu et instable. Parce qu’à huit mois de l’élection présidentielle, certains partis de l’opposition et des organisations de la société civile exigent du Président Sall et de son régime, certaines conditions pour participer à ces joutes électorales, qui s’annoncent difficiles. « L’objectif est de repousser l’élection présidentielle à l’horizon 2022, pour permettre au Président Macky Sall de terminer un seul et unique mandat. La stabilité politique qui en résultera permettra aussi de résoudre le cas des leaders politiques Karim Wade et Khalifa Ababacar Sall, qui ont des dossiers pendants devant la justice. Cela est bien possible si c’est l’intérêt général qui prime », estime Kara. Ainsi, constant dans sa position de « régulateur social épris de paix et de justice », Serigne Modou Kara Mbacké propose à la classe politique la mise sur pied d’un Gouvernement d’union nationale, dans lequel les leaders les plus compétents des partis politiques représentatifs de l’opposition comme des alliés du pouvoir, vont siéger. « Au terme de ce mandat unique, qui prendra fin en 2022, notre pays pourra alors soutenir la candidature du Président Macky Sall au poste de Président des Etats-Unis d’Afrique, parce qu’il aura déjà éprouvé le projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba au Sénégal, et par conséquent, assez outillé pour valablement l’appliquer au continent africain », propose-t-il, tout en indiquant que ce projet de société inédit va servir de référence pour toutes les nations du monde, car cette nouvelle idéologie est une démocratie parfaite. Mais il faudra que cette proposition soit acceptée par tous pour qu’elle ait une valeur. Pour Serigne Modou Kara Mbacké, au cas où sa proposition ne rencontre pas l’approbation de l’ensemble des acteurs politiques, et que le Président Macky Sall n’accepte pas de prendre en compte ce projet de société dans son programme de développement pour le Sénégal, selon lui, ses collaborateurs l’auraient invité à présenter un candidat de la Coalition du siècle pour l’élection présidentielle de 2019.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

MORT ATROCE A LA PATTE D’OIE
MORT ATROCE A LA PATTE D’OIE
TOUBA : MANSOUR FAYE LANCE LES TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
TOUBA : MANSOUR FAYE LANCE LES TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
ASECNA : 364 MILLIONS DE FCFA VOLES
ASECNA : 364 MILLIONS DE FCFA VOLES
OBSEQUES NATIONALES : L’HOMMAGE A BRUNO PREVU DEVANT LE PALAIS
OBSEQUES NATIONALES : L’HOMMAGE A BRUNO PREVU DEVANT LE PALAIS