DIAMNIADIO : TRANSFERT DE CERTAINS MINISTERES
La Cnts exige de l’Etat du Sénégal des mesures sociales pour les travailleurs

DIAMNIADIO : TRANSFERT DE CERTAINS MINISTERES

La Cnts exige de l’Etat du Sénégal des mesures sociales pour les travailleurs
Copyright © Senemedia.com


Sous la coordination de son Secrétaire général, Mody Guiro, la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) s’est réuni, avant-hier, pour faire part de la situation sociale du pays et demander à l’Etat du Sénégal de prendre des mesures qui mettront les travailleurs dans une bonne situation sociale, lorsque certains ministères du Gouvernement seront transférés à Diamniadio. Pour Mody Guiro et ses camarades, la situation sociale du pays se caractérise encore par une persistance des difficultés que rencontrent les travailleurs dans tous les secteurs d’activité de l’économie sénégalaise. De ce fait, pour éviter que des travailleurs vivent une telle situation à Diamniadio, la Cnts demande au Gouvernement de prendre des mesures pour les accompagner socialement, afin de les offrir de meilleures conditions de vie et de travail. « La Cnts tient à dénoncer vigoureusement la précipitation notée dans le déménagement de certains ministères à Diamniadio sans une prise en charge correcte des préoccupations et attente des travailleurs qui, à l’arrivée, sont pratiquement laissés pour compte dans un environnement qui ne garanti point le minimum acceptable », a dut M. Guiro. Ainsi, Guiro et ses camarades veulent que le Gouvernement reporte ce transfert et ouvre des concertations franches et sincères sur ledit déménagement avec tous les partenaires sociaux concernés et les usagers du service public. Aussi, ils demandent à l’Etat une subvention du carburant pour les travailleurs disposant d’un véhicule et ne résidant pas à Diamniadio, une réduction des tarifs du péage, une subvention conséquente des tickets de restauration et une politique d’habitat social aux travailleurs pour leur faciliter l’accès au logement. Parallèlement, ils tiennent à attirer l’attention du Gouvernement sur la nécessité d’une gestion cohérente du service publique. Par ailleurs, la Cnts prend acte de l’ouverture des négociations sur l’augmentation généralisée des salaires dans le secteur privé. Toutefois, elle tient à marquer son désaccord sur les propositions « inacceptables » du Patronat qui, selon eux, sont en deçà de leurs attentes. « Nous lançons un appel au Gouvernement et au Patronat pour un renforcement de la qualité du dialogue sociale, afin de préserver la paix sociale sur les lieux de travail et l’amélioration des conditions salariales des travailleurs pour plus de motivation et de productivité », ont conclu M. Guiro et ses camarades.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

SERIGNE AHMED BACHIR KOUNTA A MACKY SALL : « QUE DIEU T’ACCORDE LA VICTOIRE EN 2019 »
SERIGNE AHMED BACHIR KOUNTA A MACKY SALL : « QUE DIEU T’ACCORDE LA VICTOIRE EN 2019 »
AUTOROUTE ILA TOUBA : LE PRIX DU PEAGE FIXE A…
AUTOROUTE ILA TOUBA : LE PRIX DU PEAGE FIXE A…
DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A LA BHS
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES
SCANDALE FINANCIER A LA BHS : PRES DE 100 MILLIONS DE FCFA DETOURNES