ORGANISATION DU BAC 2018
Les gages du nouveau directeur de l’Office du Bac

ORGANISATION DU BAC 2018

Les gages du nouveau directeur de l’Office du Bac
Copyright © Senemedia.com


« Nous sommes dans les délais. Tout ce qui devrait être fait à la date d’aujourd’hui l’été », a d’emblée déclaré le directeur de l’Office du Baccalauréat, en conférence de presse hier, sur l’organisation de cet examen. Face aux journalistes, le successeur de Babou Diaham a décliné  le nouveau dispositif organisationnel et les statistiques de cette année. Interpellé sur la fuite des sujets, Sossé Ndiaye a indiqué que des nouvelles mesures sont prises pour la protection des épreuves. « Les enveloppes contenant les épreuves sont fermées à deux cadenas dont l’une des clefs est détenue par le président du jury », a révélé le conférencier.

Au sujet de la fuite, le Directeur a, par ailleurs, attiré l’attention et la vigilance des candidats et de l’opinion publique sur un fait : « Il faudra éviter de tomber dans le cas des fausses fuites. Il y aura toujours des épreuves à des candidats. C’est un phénomène qu’on voit chaque année et qui n’a rien à voir avec la fuite. Nous devons faire très attention », a prévu le directeur. Cette mise en garde du directeur de l’Office du Bac intervient à un moment où les 39 mis en cause dans l’affaire de la fuite au Bac en 2017, jugés le 22 juin, attendent le verdict le 12 juillet prochain.

L’autre aspect des dispositions prises concerne l’application stricte de la mesure concernant le téléphone qui, selon M. Sossé, est la source essentielle des cas de fraude au Bac. « Tout candidat pris avec le téléphone en marche ou non, sera exclu du centre et traduit devant le conseil de discipline. Le port du téléphone est une tentative de fraude, s’il n’est une fraude lui-même », a rappelé le directeur de l’Office du Bac qui précise que l’interdiction ne concerne pas que les candidats. Mais aussi les surveillants à qui il est interdit d’utiliser leurs portables ainsi que leurs tablettes à l’intérieur des salles d’examen. Pour être complet sur cet outil, il est prévu la diffusion de spots pour informer à nouveau les candidats dans les jours à venir.

 

Primes

A propos des paiements des primes, le directeur de l’Office du Bac renseigne que tout est mis en œuvre pour que tous les acteurs concernés puissent avoir leur dû sans problème. D’ailleurs, informe-t-il, les avances des présidents de jury sont déjà débloqués, et en cours pour les correcteurs. Le paiement à temps des sommes dues, l’amélioration de la qualité de l’évaluation, la délivrance rapide des sujets sont, entre autres, des défis que comptent relever les autorités en charge de l’organisation du Baccalauréat.

S’agissant des statistiques, ils sont 157 687 candidats au total cette année à prendre part à cet examen sur l’ensemble du territoire national, pour un nombre de 515 jurys, répartis dans 415 centres principaux et 70 centres de proximités (secondaires). Les 69 jurys d’Education physique et sportive (EPS) et 18 super jurys, ainsi que les 8 216 examinateurs, 1 600 secrétaires et 18 600 surveillants complètent le dispositif.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

MACKY SALL A THIES
MACKY SALL A THIES
THIES : ALY NGOUILLE NDIAYE SUR LE PARRAINAGE
THIES : ALY NGOUILLE NDIAYE SUR LE PARRAINAGE
TOURNEE DE SENSIBILISATION DE L’UNACOIS CONTRE AUCHAN
TOURNEE DE SENSIBILISATION DE L’UNACOIS CONTRE AUCHAN
ARRETE AU SENEGAL POUR TERRORISME PRESUME
ARRETE AU SENEGAL POUR TERRORISME PRESUME