LOUGA : GRAVE ACCIDENT A HAUTEUR DE NDANGOUR NDIAYE
Un 4X4 percute un arbre et fait quatre morts, dont trois frères

LOUGA : GRAVE ACCIDENT A HAUTEUR DE NDANGOUR NDIAYE

Un 4X4 percute un arbre et fait quatre morts, dont trois frères
Copyright © Senemedia.com


Les populations du village de Louboudou, dans la commune rurale de Keur Momar Sarr, ont passé, avant-hier lundi, la nuit la plus longue de leur histoire. La cité a été réveillée, aux environs d’une heure du matin par une très mauvaise nouvelle. Il s’agit de la mort de quatre petits-fils du khalife général de Louboudou, Cheikh Ahmadou Bamba Ndiaye, dans un accident de la circulation. Les trois frères, Abdou Karim Ndiaye (32 ans), Abdou Aziz Ndiaye (16 ans), Cheikh Bamba Ndiaye (22 ans) et leur cousin Talibouya Sow (28 ans), avait quitté Dakar, juste après la rupture du jeûne, pour renter au bercail, dans le but d’assister à la célébration du « Leylatoul Khadr ». En cours de route, ils devisaient tranquillement au milieu de la nuit. Le chauffeur, Abdou Karim Ndiaye, au volont d’un 4X4 de marque Hyndaï, roulait à tombeau ouvert. Ainsi, après avoir parcouru des centaines de kilomètres, sans le moindre pépin, le jeune chauffeur sera trahi par son véhicule, à moins de vingt (20) km de Louga. Alors, à hauteur du village de Ndangour Ndiaye, il rate un long virage pour se retrouver dans le décor. Dans un instinct de survie, il a essayé de manœuvrer pour regagner sa voie, malheureusement pour lui et ses trois autres compagnons d’infortune, le mal était déjà fait. Dans sa folle course, le 4X4 a percuté un arbre avant de se retrouver avec les quatre roues en l’air. A cause de la violence du choc, deux parmi les accidentés ont été éjectés du véhicule et projetés sur une longue distance, tandis que les deux autres ont été coincés dans les tas de ferraille. Tous les quatre voyageurs sont morts sur le coup.

Informés, quelques minutes après la survenue de cet accident tragique, les éléments de la Brigade mixte de Louga ont effectué un transport sur les lieux du drame. Ils ont été suivis par les sapeurs-pompiers qui, malgré la promptitude, n’ont pu réussir à sauver la vie des accidentés. C’est ainsi que leurs corps sans vie ont été déposés à la morgue de l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye. Les dépouilles, restituées à leurs parents hier matin, oont été inhumées dans la journée à Louboudou, où les larmes n’ont pas encore séchées.

 

(Source l’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE