EXPLOITATION DES GISEMENTS SNE ET GRAND TORTUE
Les revenus de l’Etat chiffrés à plus de 500 milliards FCFA par an

EXPLOITATION DES GISEMENTS SNE ET GRAND TORTUE

Les revenus de l’Etat chiffrés à plus de 500 milliards FCFA par an
Copyright © Senemedia.com


Lever le voile de mystère qui enveloppe les gisements nationaux de pétrole et de gaz. Voilà l’exercice auquel s’est prêté, hier, le directeur général de Petrosen. En des termes parfois très techniques, Mamadou Faye a essayé de décrire l’étendue des ressources et les recettes attendues. Deux gisements ont particulièrement retenu l’attention. Il s’agit de Sne et de Grand Tortue. Selon lui, l’exploitation de ces deux gisements va rapporter des revenus totaux de 150 milliards de dollars et des dépenses de près de 60 milliards. Mieux, il argue que la part de l’Etat (y compris Petrosen) va représenter 52 à 66% des profits générés par l’exploitation desdites ressources. Sur 30 ans, précise le directeur général, les revenus de l’Etat (sans Petrosen) sont évalués à 30 milliards de dollars, soit 1 milliard de dollars ou environ 500 milliards de francs CFA par an. Ce, compte non tenu des recettes qui doivent revenir à la société nationale de pétrole.

Dans son développement, le directeur général de Petrosen est revenu sur les différentes découvertes qui ont été faites à divers endroits du territoire national. Il a, à ce propos, signalé que le Sénégal, avec les gisements de Sangomar e de Saint-Louis offshore, à 30 ans de recherche devant lui. « Et nous nous attendons à d’autres découvertes », a prédit M. Faye.

Mais avant de pouvoir bénéficier des fruits du pétrole et du gaz, il va falloir mettre la main à la pâte. En effet, le Sénégal, à travers Petrosen, va devoir supporter 10% des investissements dans chaque gisement. Rien que pour Grand Tortue, il va falloir débourser 1,629 milliard de dollars Us. Pour ce qui est de Sne, Mamadou Faye a précisé que la part de Petrosen étant de 18%, le Sénégal va devoir supporter un montant de 1,05 milliard de dollars Us.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

PRISE EN CHARGE DES BACHELIERS ORIENTES DANS LE PRIVE : 3 MILLIARDS EN COURS DE PAIEMENT
PRISE EN CHARGE DES BACHELIERS ORIENTES DANS LE PRIVE : 3 MILLIARDS EN COURS DE PAIEMENT
BIGNONA : LANCEMENT DE LA PHASE II DU PUDC PAR LE CHEF DE L’ETAT
BIGNONA : LANCEMENT DE LA PHASE II DU PUDC PAR LE CHEF DE L’ETAT
LUTTE CONTRE L’INSECURITE : LA GENDARMERIE RATISSE LA BANLIEUE
LUTTE CONTRE L’INSECURITE : LA GENDARMERIE RATISSE LA BANLIEUE
REGULATION DES CHEMINOTS DEFLATES DE 2003 : L’ETAT MET FIN A 15 ANS DE GALERE
REGULATION DES CHEMINOTS DEFLATES DE 2003 : L’ETAT MET FIN A 15 ANS DE GALERE