VELINGARA : VIOLENT INCENDIE A SINTHIANDARA
L’économie de tout un village réduite en cendres

VELINGARA : VIOLENT INCENDIE A SINTHIANDARA

L’économie de tout un village réduite en cendres
Copyright © Senemedia.com


Les populations du village de Sinthiandara, dans la commune de Némantaba, département de Vélingara, n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. La cause : un violent incendie ayant réduite en cendres, en quelques heures, le travail de toute une vie. C’est mercredi dernier, vers 19H45 que l’incendie s’est déclaré. Le feu, dont l’origine reste inconnue, est parti de la concession de Mamadou Mballo (50 ans), avant de se propager dans trois concessions des sieurs Ibrahima Sow, Mamadou Saliou Baldé et Mamadou Coulibaly, au moment où la localité enregistrait sa première pluie, accompagnée d’un vent d’une rare violence. Même si aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, il a été noté des dégâts très importants. Il s’agit de : 4 concessions composées de 9 cases, 24 moutons et chèvres, 4 semoirs, 6 vélos, 5 laboureurs, 3 lits, 2 postes radio, 300 Kgs d’arachide, 7 sacs de mil, 2 sacs d’oignons, 4 sacs de riz, 1 charrette, 4 téléphones portables, 1 panneau solaire, 600 000 FCFA et une quantité importante d’habits et d’effets vestimentaires emportés par le feu. Avisée, la Brigade de la gendarmerie de Vélingara s’est rendue sur les lieux pour procéder aux constats d’usage avant que le feu ne soit circonscrit par les sapeurs-pompiers de Vélingara. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cet incendie. Conséquence, plusieurs familles passent la nuit à la belle étoile. D’où le cri de détresse lancé par ces dernières aux autorités de la région de Kolda et autres bonnes volontés.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
KAFFRINE : BRAQUAGE EN PLEIN JOUR
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE : MACKY APPELLE A FAIRE PREUVE DE PATIENCE
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
TRAFIC DE FAUX MEDICAMENTS A TOUBA ET A KEUR SERIGNE BI : LES PHARMACIENS CHARGENT L’ETAT
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE
LIBERTE 6 : UN RESEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DEMANTELE