TRAQUE PAR L’HUISSIER POUR L’EXECUTION DE L’ARRET DE LA CREI
Le complice présumé de Karim Wade s’est volatilisé avec son épouse sans laisser de traces

TRAQUE PAR L’HUISSIER POUR L’EXECUTION DE L’ARRET DE LA CREI

Le complice présumé de Karim Wade s’est volatilisé avec son épouse sans laisser de traces
Copyright © Senemedia.com


Selon les informations, de toutes les personnes traquées par Me Jean Baptiste Kamaté, chargé par le parquet spécial de faire exécuter l’arrêt de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, seule Pape Abdou Diassé a reçu, le commandement précédant saisie.

En effet, Pape Mamadou Pouye qui a bénéficié d’une grâce présidentielle – qui n’enlève en rien la sanction pécuniaire – a tout simplement disparu que son épouse. Sa dernière adresse connue est vide et l’huissier a dû déposer le commandement à la mairie.

Quid de Bibo Bourgi ? Ce dernier qui se disait « malade » devait effectuer un « contrôle médical » en France. C’était il y a presque deux ans et depuis lors, il n’a pas remis les pieds au Sénégak. Fait assez insolite, sa seule adresse connue, était son appartement sis à l’immeuble Edden Rock d’où il a été expulsé après la procédure de saisie effectué par l’Etat. Quant à Mballo Thiam, Evelyne Delatre et Viex Aïdara, qui sont aussi concernés, ils ont tous simplement pris la fuite dès les premières heures de l’enquête par la Section de Recherches de Dakar.

N’empêche, l’huissier de justice a saisi les banques pour « prendre » tout ce qui se trouverait dans les comptes des concernés, Karim Wade y compris. Concernant ce dernier d’ailleurs, malgré le communiqué aux allures de manipulation qui porte signature de son père, l’huissier n’a pas lâché prise puisqu’il a adressé vendredi dernier, une requête au président du tribunal hors classe de Dakar Malick Lamotte, afin de passer à l’acte.

Le même jour, Me Jean Baptiste Kamaté s’était rendu à la dernière adresse connue de Karim Wade, chez son père au Point E, pour y déposer le commandement. Il n’en fallait pas plus pour que le pape du Sopi sorte un communiqué pour annoncer la saisie de sa villa qui n’est programmée que dans sa tête.

Pour rappel, en rendant sa décision, la CREI avait condamné Karim Wade à une peine d’emprisonnement de six (06) ans ferme et à une amende de 138 239 086 396 FCFA ; son complice présumé Ibrahim Abou Khalil écopait de cinq (05) ans d’emprisonnement ferme et d’une amende de 138 239 086 396 FCFA ; Mamadou Pouye cinq (05) ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 69 119 543 198 FCFA ; Alioune Samba Diassé cinq (05) ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 69 119 543 198 FCFA ; enfin Karim Abou Khalil, Evelyne Riou Delatre, Mamadou Aïdara dit Vieux et Mballo Thiam – tous en fuite – étaient condamnés à dix (10) ans d’emprisonnement ferme chacun et à une amende de 138 239 086 396 FCFA chacun.

La CREI a ordonné la confiscation de tous les biens présents des condamnés, de quelque nature qu’ils soient ; meubles ou immeubles, divis ou indivis corporels ou incorporels, notamment les actions des sociétés dont ils sont bénéficiaires économiques. Sur les intérêts civils, ladite juridiction avait alloué la somme de dix milliards (10 000 000 000 FCFA) à titre de dommages et intérêts à l’Etat avant de condamner solidairement Karim Meissa Wade, Ibrahim Abou Khalil di Bibo Bourgi, Mamadou Pouye dit Pape, Alioune Samba Diassé, Karim Abou Khalil, Mamadou Aïdara dit Vieux, Evelyne Riou Delatre et Mballo Thiam à lui payer la dite somme.

Enfin, la CREI fixait la contrainte par corps au maximum, le tout en application des dispositions des lois 81.53 et 81.54 du 10 juillet 1981 et des articles 30 et suivant 45,46 et 163 bis du Code Pénal, 451, 709 et soixante du Code de Procédure Pénale.

En clair, le parquet spécial à la possibilité de faire écrouer les condamner s’ils sont dans l’incapacité de payer les sommes indiquées dont le montant global tourne autour de…1000 milliards FCFA.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

INTERNET : MACKY SALL SOUHAITE UNE BAISSE DES TARIFS ENCORE
INTERNET : MACKY SALL SOUHAITE UNE BAISSE DES TARIFS ENCORE
FINANCEMENT PAP 2 DU PSE : LE CLUB DES INVESTISSEURS SENEGALAIS MET 1 200 MILLIARDS SUR LA TABLE
FINANCEMENT PAP 2 DU PSE : LE CLUB DES INVESTISSEURS SENEGALAIS MET 1 200 MILLIARDS SUR LA TABLE
AEROPORT DE SAINT-LOUIS : MACKY SALL LANCE LES TRAVAUX VENDREDI PROCHAIN
AEROPORT DE SAINT-LOUIS : MACKY SALL LANCE LES TRAVAUX VENDREDI PROCHAIN
NECROLOGIE : DECES DE LA MERE DE MOUSTAPHA NIASSE
NECROLOGIE : DECES DE LA MERE DE MOUSTAPHA NIASSE