« SAISIE DE SA MAISON AU POINT E ET DE L’IMMEUBLE R+4 »
La grosse manipulation de Me Abdoulaye Wade

« SAISIE DE SA MAISON AU POINT E ET DE L’IMMEUBLE R+4 »

La grosse manipulation de Me Abdoulaye Wade
Copyright © Senemedia.com


Libération révélait en exclusivité que le parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite avait commis un huissier, Me Jean Baptiste Kamaté, pour recouvrer l’amende infligée à Karim Wade et Cie. Hier, Me Abdoulaye Wade a produit un texte qui ferait pleurer, si son contenu était vrai.

Seulement, il n’a jamais été question de saisir cette maison de Wade au Point E. D’ailleurs, cette maison n’a jamais concernée par la procédure ouverte à la CREI et elle n’a jamais figuré dans la mise en demeure adressée à Karim Wade.

Même l’immeuble R+4 dont parle Wade, a bien été restitué à sa famille. Il n’a jamais été question de saisie des biens inscrits au nom de l’ancien chef de l’Etat.

La seule vérité est que cette adresse, est la seule connue à Dakar, de Karim Wade, fils de l’ancien Président qui y avait ses quartiers. Et l’huissier s’est rendu sur place pour notifier à la personne qu’il trouverait sur place le commandement précédant saisie qui vise Karim Wade. Seulement, le gardien n’a pas voulu ouvrir la porte ou prendre le commandement. L’huissier est parti comme il était venu. Voilà pour les faits…

L’huissier aura précisé néanmoins, comme en atteste copie du document que nous avons pu obtenir, que faute par Karim de satisfaire au commandement, il y sera contraint par la vente forcée de ses facultés mobilières, c’est-à-dire de ses biens meubles corporels et non d’immeubles qui obéissent à une procédure spécifique bien encadrée par la loi. Nulle part, lesdits biens immobiliers dont parle Abdoulaye Wade ont été mentionnés dans le commandement servi par Me Kamaté.

S’agissant du patrimoine de Macky Sall, comme nous l’avions déjà écrit en 2012, il a en effet acquis un appartement à Houston en 2002, une ville qu’il connait bien pour y avoir séjourné à plusieurs reprises au titre de ses activités professionnelle à Petrosen.

Le prix du bien était de 220 000 dollars soit 109 millions de francs CFA.

Selon sa déclaration de patrimoine effectuée en 2012, Macky Sall a versé pour l’acquisition de ce bien immobilier, un acompte 30 000 dollars (15 millions de francs CFA) ; le reste étant étalé sur une durée de 15 ans, à raison d’un paiement mensuel de 1 370 dollars soit 682 mille francs CFA. En définitive, ce n’est qu’en 2017 que Macky Sall sera propriétaire de plein droit de cet appartement qu’il a mis en location pour rembourser le prêt bancaire et payer les prestations de l’agence immobilière qui l’a en charge. Ce bien qu’il a fini de rembourser en 2017, il ne l’aura pas obtenu par Wade ! Tout le reste relève de malhonnêteté intellectuelle et de méchanceté gratuite, mais comme disait le sage : « « la méchanceté ne consiste donc pas à faire le mal mais à mal faire ».

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Aly Ngouille dit niet à Ousmane Sonko
Aly Ngouille dit niet à Ousmane Sonko
RELANCE DU TOURISME EN CASAMANCE
RELANCE DU TOURISME EN CASAMANCE
Ahmed Mballo tue son ami pour 575FCFA
Ahmed Mballo tue  son ami pour 575FCFA
Le chef de l’Etat table sur la table
Le chef de l’Etat table sur la table