« SWISSLEAKS » : SOUPÇONS D’EVASION FISCALE
Le compte caché à la Hsbc Suisse de… Bibo Bourgi

« SWISSLEAKS » : SOUPÇONS D’EVASION FISCALE

Le compte caché à la Hsbc Suisse de… Bibo Bourgi
Copyright © Senemedia.com


Les « Swissleaks », remis au jour par le projet « West africa leaks » n’ont pas encore fini de révéler leurs secrets. En comparant les données issues de cette fuite massive de données bancaires avec des informations documentées, Libération a pu établir que Bibo Bourgi aussi disposait d’un compte caché à la Hsbc Suisse. Même s’il en est le bénéficiaire économique, il n’en demeure pas moins que Bibo Bourgi s’est « refugié » derrière une société offshore, logée au Panama pour ouvrir le compte : Gabay international Corp montée le 8 juillet 2005. A Dakar, cette société a eu un lien financier avec Shs, qui assurait à côté de Ahs, le handling à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Selon nos informations, 1,7 milliard de FCFA a été viré dans le compte de Gabay par Shs. Pour quelle raison ? Mystère et boule de gomme.

Mieux, le 3 octobre 2010, 267.000 euros ont été virés, depuis Monaco cette fois-ci, dans le compte ouvert en Suisse, par Gabay. Le donneur d’ordre Gp International Group Ltd, une société constitué le 27 avril 2005 aux Iles vierges britanniques à la demande de son directeur à savoir la société Lea Trading Ltd, domiciliée dans le même paradis fiscal et représentée par Mr. Paul Van Lienden (Directeur de Lea Trading Ltd, de nationalité hollandaise, installé à Monaco). Le nom de cette société offshore apparaît dans le fameux rapport de la Banque mondiale rédigé par l’ancien magistrat français, Hérail. En fait, GP International Group est une « Shell Company », ou une « International Business Company », gérée au cabinet « Aleman Cordero & Lee Trust » à Tortola-D615/50, c’est-à-dire, une société offshore dont les activités se déroulent en dehors de la juridiction de sa domiciliation. Le compte monégasque a été ouvert avec deux sous-comptes dont les ayants droits sont…Bibo et son frère Karim. En clair, l’opération était un « transfert » d’un compte de Bibo vers un…compte de Bibo !

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE PRODAC
AFFAIRE PRODAC
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODOU DIAGNE FADA, LEADER DE « YEESAL »
MODOU DIAGNE FADA, LEADER DE « YEESAL »
L'agent qui a tabassé la femme handicapée arrêté sur ordre du Procureur
L