VOTE DU CODE ELECTORAL APRES LE PARRAINAGE
Macky met en place une commission ad hoc aujourd’hui

VOTE DU CODE ELECTORAL APRES LE PARRAINAGE

Macky met en place une commission ad hoc aujourd’hui
Copyright © Senemedia.com


C’est aujourd’hui, à 10 heures, dans les locaux du ministère de l’Intérieur, que les leaders des partis politiques et de la société civile vont se réunir pour la mise en place d’une commission ad hoc pour discuter de la nouvelle loi sur le parrainage. Cette rencontre permettra aux acteurs politiques de faire des observations sur la nouvelle loi, pour qu’elles puissent être intégrées dans le Code électoral. Une mesure que le chef de l’Etat avait prise après le vote de la loi sur le parrainage. Les observations notées par la commission ad hoc seront prises en compte dans l’avant-propos du projet de loi du Code électoral pour les modalités d’exécution de la nouvelle loi sur le parrainage. Une occasion pour ceux qui sont contre la loi sur le parrainage d’apporter leurs arguments, avant le vote du Code électoral à l’Assemblée nationale. Et pour calmer le jeu, le Président Macky Sall souhaiterait que tous les partis politiques prennent part aujourd’hui, à la rencontre pour la mise en place de cette commission ad hoc. L’on se rappelle qu’avec la nouvelle loi, le nombre de signature passe de 10 000 à au moins, 65 000, pour être candidat à l’élection présidentielle. L’Etat juge que cette loi permettra de réduire les nombreuses candidatures, comme c’était lors des dernières Législatives, avec 47 listes. Mais, l’opposition pense que l’Etat veut tout simplement bloquer la candidature de certains leaders politiques. Raison pour laquelle, il y a eu une levée de boucliers à la veille du vote de la loi, le 19 avril dernier. « De manière indéniable et insidieuse, le gouvernement, par petite touches, a réussi à sortir le Sénégal du cénacle des nations démocratiques, et cette loi est la cerise sur le gâteau qui va couronner cette volonté structurée de replonger le Sénégal dans les abysses de la monocratie », déclarait le professeur Issa Sall, la veille du vote, entouré des députés Demba Diop Sy, Cheikh Bamba Dièye et l’ancien député Idrissa Diallo, représentant Khalifa Sall.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL
8EME CONGRES DE LA LIGUE DEMOCRATIQUE : NICOLAS NDIAYE CONFIRME SECRETAIRE GENERAL
8EME CONGRES DE LA LIGUE DEMOCRATIQUE : NICOLAS NDIAYE CONFIRME SECRETAIRE GENERAL