PELERINAGE A LA MECQUE 2018
12 500 pèlerins inscrits sur un quota de 12 860 pour le Sénégal

PELERINAGE A LA MECQUE 2018

12 500 pèlerins inscrits sur un quota de 12 860 pour le Sénégal
Copyright © Senemedia.com


Il ne reste qu’environ 300 pèlerins pour compléter le quota du Sénégal au prochain pèlerinage à la Mecque. Me Sidiki Kaba est confiant. La grande majorité des pèlerins ont accompli les formalités administratives. Aujourd’hui, sur les 12 860 pèlerins que le Sénégal doit convoiter à la Mecque, les 12 500 se sont déjà inscrits. « C’est un très bon signe. Ce que je constate, c’est que ceux qui doivent aller à la Mecque sont tous en bonne santé. Il n’y a que 56 personnes qui ne pourront pas faire leur vœu. Mais espérant qu’ils auront une meilleure santé pour l’année prochaine ou dans les années à venir. Mais pour ceux qui ont pu se présenter, ils sont à peu près 12 500. C’est un chiffre record. Les privés avaient des préoccupations qui ont été prises en compte », a estimé le ministre des Affaires étrangères, tout en précisant que sur le quota de 12 800, l’Etat du Sénégal n’a que pour 2 000 pèlerins. Me Sidiki Kaba se dit satisfait de l’organisation et de la méthode de travail de la Délégation générale pour le pèlerinage. « C’est un progrès important si l’on compare 2018 à plusieurs années en arrière et sur la manière dont le pèlerinage était organisé dans notre pays. J’ai pu constater que ce n’est pas un circuit de combattant. Mais c’est un circuit qui est aménagé, intégré, un guichet unique où vous rentrez le matin et, le soir vous avez votre passeport. C’est une performance remarquable et à toutes les étapes, particulièrement la visite médicale, on se rencontre que des médecins de qualité sont mobilisés, que ce soit la production du document, de la carte d’identité, nous pouvons dire que le circuit est rodé. Ces étapes sont bien organisées », a souligné M. Kaba.

 « Le temps de séjour en Arabie Saoudite réduit à 24 jours »

 La Délégation générale au pèlerinage a, de son côté, pris les précautions pour un bon déroulement du pèlerinage 2018. Selon Abdou Aziz Kébé, le Président Macky Sall a donné des instructions allant dans le sens de réduire la pénibilité du voyage à la Mecque. Pour cela, la Délégation générale a décidé de diminuer le nombre de jours en Arabie Saoudite. « Sur les 360 qui restent à inscrire, on leur trouvera un dispositif léger qui leur permettra de s’enrôler. La Mecque est une épreuve et le président de la République a demandé qu’on réduise la pénibilité du voyage, en réduisant le temps de séjour en Arabie Saoudite. Pour cette année, ce sera 24 jours. Mais le pèlerinage en tant que rituel, on ne peut le changer », a précisé le Délégué général au pèlerinage. C’est aujourd’hui que va prendre fin la mission du dispositif d’inscription établi à la Commission générale du pèlerinage « Mouna est un espace de retraite qui accueille tous les pèlerins du monde dans le même temps. O, ne peut pas avoir de confort à cela. Tout ce qu’on peut faire, c’est donner aux pèlerins sénégalais mla restauration adéquate, les encadrer sur le plan religieux, les transporter de la Mecque à Mouna et les occuper spirituellement », a dit M. Kébé. Les voyagistes privés et publics n’ont que 60 jours pour se préparer à convoyer leurs pèlerins dans de bonnes conditions. Parce que le premier vol du pèlerinage à la Mecque est prévu le 4 août prochain.

 

(Source L’Observateur







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE PRODAC
AFFAIRE PRODAC
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODOU DIAGNE FADA, LEADER DE « YEESAL »
MODOU DIAGNE FADA, LEADER DE « YEESAL »
L'agent qui a tabassé la femme handicapée arrêté sur ordre du Procureur
L