CANADA : DRAME A EDMONTON
Un Sénégalais poignarde à mort son épouse

CANADA : DRAME A EDMONTON

Un Sénégalais poignarde à mort son épouse
Copyright © Senemedia.com


Après la république Centrafricaine (Rca) et le Congo (Brazzaville) récemment, la mort d’une compatriote secoue la diaspora sénégalaise. Cette fois, c’est au Canada que ça se passe, dans des tribulations assez différentes des deux premiers cas cités, puisque tout indique, d’après la police locale, que c’est un homicide suite à des violences conjugales. Amadou Bamba Mbaye (41 ans) a mis fins aux jours de son épouse, Bigué Ndao (33 ans), lundi dernier, au 8725 96th Avenue, à Strathearn Heights Apartments, au Sud-est d’Edmonton (5ème ville du Canada). L’enquête de la police, qui confirme la piste de violences conjugales depuis, n’a pas traîné. L’autopsie, pratiquée mercredi, a conclu à un décès suite à des blessures par arme blanche. Le même jour, Bamba Mbaye a été inculpé de meurtre au second degré par arme blanche sur son ex-conjointe. Egalement accusé de possession d’arme dangereuse pour public, il a comparu, depuis son centre de détention provisoire, devant un juge de la Cour provinciale d’Edmonton, par circuit de télévision fermé (Cctv). Son jugement est reporté jusqu’au 16 mai prochain pour lui permettre de trouver un avocat par assistance juridique.

Le couple a divorcé il y a quelques années, selon les enquêteurs qui ne sont pas prononcés sur le mobile du crime.

 

Les voisins à Kelsey Sylvester : « N’y vas pas, elle est en train d’être poignardé »

Que s’est-il passé lundi dernier, pour que M. Mbaye en arrive à une telle extrémité ? Les témoignages à la télévision canadienne foisonnent, mais seulement sur le dénouement lugubre de cette histoire. Les voisins ont affirmé avoir entendu des cris, en français, d’une femme dans l’après-midi du lundi 7 mai 2018. Quand ils ont accouru, ils ont vu un homme poignarder à plusieurs reprises près de la porte d’entrée de la maison. Kelsey Sylvester, une voisine, témoigne au micro de la télévision CBC News que les autres témoins oculaires l’on dissuadée d’aller dans le bloc d’où venaient les cris. « N’y vas pas ! Elle est en train d’être poignardée ! » lui ont dit les voisins témoins de la scène. Poursuivant son récit macabre, elle déclare : « J’ai couru chez moi pour faire le 911 ».

Un appel passé aux environs de 16h qui a vu la police intervenir quelques minutes après. Contactée mercredi par la même chaîne, elle s’est dite secouée par le drame. « Je suis bouleversée par le sort de la mère surtout celui des enfants ». Mme Sylvester dit ne pas bien connaître la famille, qui a emménagé dans ce complexe l’automne dernier, « mais la femme était amicale et donnait du bonjour à tout le monde », témoigne-t-elle. La victime prenait des cours d’anglais pour adultes au Metro Continuing Education, une structure de l’école publique d’Edmonton.

 

« Bamba avait confisqué les passeports de sa famille »

Il ressort de certains témoignages qu’Amadou Bamba Mbaye et Bigué Ndao, émigré au Canad              a depuis des années, habitent le populeux quartier de Fass, à Dakar. En vacances au Sénégal en décembre 2017 avec toute la famille, le mari décide de confisquer les passeports de sa femme et des enfants. Quelque temps après, Bigué réussit à retourner au Canada avec sa progéniture. Par la suite, Bamba est parti à sa recherche. Il a tenté de la localiser pendant 3 mois avant d’y parvenir par l’intermédiaire d’un ami de la famille qui a pu les mettre en contact. C’est ainsi qu’ils se sont rencontrés dans une place publique, le lundi, avant le drame.

Amadou Bamba Mbaye a été inculpé pour meurtre au second degré. Et selon le service publique, c’est le 11ème homicide de l’année à Edmonton.

 

(Source EnQuête)

Lire aussi






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

GUEDIAWAYE : DECOUVERTE MACABRE A LA CITE « SHS »
GUEDIAWAYE : DECOUVERTE MACABRE A LA CITE « SHS »
ZIGUINCHOR : ATTAQUE A MAIN ARMEE A SAMICK
ZIGUINCHOR : ATTAQUE A MAIN ARMEE A SAMICK
AFFAIRE DES COMPTES OFFSHORE LOGES A LA HSBC PAR DES CLIENTS BASES AU SENEGAL
AFFAIRE DES COMPTES OFFSHORE LOGES A LA HSBC PAR DES CLIENTS BASES AU SENEGAL
LA BIS REVIENT AUX TROUSSES DU GROUPE DE PRESSE
LA BIS REVIENT AUX TROUSSES DU GROUPE DE PRESSE