AUTOROUTE A PEAGE : REVISION DE LA CONCESSION ET DES TARIFS
Macky Sall durcit le ton face au roc Gérard

AUTOROUTE A PEAGE : REVISION DE LA CONCESSION ET DES TARIFS

Macky Sall durcit le ton face au roc Gérard
Copyright © Senemedia.com


Le décès de l’artiste Papis Mballo a également été l’occasion de remettre en selle la lancinante question des conditions de la concession de l’autoroute. Le président de la République a encore une fois exprimé sa volonté allant dans le sens d’une réduction de tarifs sur le péage. A son gouvernement, il demande de « hâter le pas sur la révision de la concession de l’autoroute, sur la nécessité de la révision tarifaire sur l’ensemble du tronçon ».

Il faut préciser que cette invite n’est pas nouvelle. Le président Macky Sall, a maintes reprises, a émis l’idée d’une baisse des tarifs, mais il semble se heurter à un roc. Les choses ne bougent toujours pas. Eiffage maintient ses prix. Les usagers, comme le dit Maodo Malick Mbaye, « continuent encore de payer très stoïquement et très lourdement un investissement, même si tout le monde reconnaît son utilité et son efficacité dans le nouveau dispositif d’aménagement de notre pays en territoires viables compétitifs et interconnectés selon la vision éclairée du président de la République ».

Et comme pour ne rien arranger, alors que d’aucuns pensaient que c’en était fini avec les bouchons, il faut regretter qu’il y ait toujours des embouteillages, parfois monstres, sur l’autoroute, surtout vers les sorties de Pikine et de Cambérène.

Nous avons essayé de joindre sans succès, les autorités en charge du transport ainsi que les responsables de l’entreprise Eiffage.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

NGOR : DEUX TURCS ARRETES AVEC PRES DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA EN FAUX BILLETS
NGOR : DEUX TURCS ARRETES AVEC PRES DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA EN FAUX BILLETS
BIGNONA : MACKY SALL LANCE LA DEUXIEME PHASE DU PUDC
BIGNONA : MACKY SALL LANCE LA DEUXIEME PHASE DU PUDC
VIOLENT INCENDIE AU MARCHE DE KAOLACK
VIOLENT INCENDIE AU MARCHE DE KAOLACK
IMPACT ECONOMIQUE DU MAGAL DE TOUBA : « 250 MILLIARDS DE FCFA GENERES » SELON UN ECONOMISTE
IMPACT ECONOMIQUE DU MAGAL DE TOUBA : « 250 MILLIARDS DE FCFA GENERES » SELON UN ECONOMISTE