DRAME A LA ZONE DE CAPTAGE
A. D, 50 ans, retrouvée morte avec plusieurs blessures

DRAME A LA ZONE DE CAPTAGE

A. D, 50 ans, retrouvée morte avec plusieurs blessures
Copyright © Senemedia.com


L’information a fait hier le tour du Web. Toute la journée, certains sites ont fait état d’une femme qui aurait été égorgée à la Zone de Captage. Seulement, à en croire certaines sources, il est très tôt d’avancer une telle hypothèse. Il faudrait attendre l’autopsie dont la sortie des résultats est prévue aujourd’hui ou demain au plus tard. Nos interlocuteurs renseignent également que le corps sans vie de la victime a été acheminé dans un hôpital de la place par les éléments de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers. Même s’ils n’ont pas voulu entrer dans les détails, nos informations avancent plusieurs thèses sur les circonstances de ce drame.

Si les uns parlent d’un accident, et que l’auteur aurait pris la fuite après son acte, les autres soutiennent la thèse d’une « agression » qui aurait mal tourné. Toujours est-il que la victime est une dame qui répondait de son vivant du nom d’A. D. Elle a été trouvée avec plusieurs blessures : au coude, au poignet et au front. Elle était âgée d’une cinquantaine d’années. La police de Grand Yoff a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire. Certaines informations qui restent à vérifier ont aussi prétendu que la victime serait une déficiente mentale.

Dans ce contexte marqué par de nombreux crimes perpétrés contre d’honnêtes citoyens, ce énième homicide renforce le lancinant débat autour de la problématique de la sécurité au Sénégal et particulièrement dans la capitale.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

COUR SUPRÊME : VIVIANE WADE DEBOUTEE
COUR SUPRÊME : VIVIANE WADE DEBOUTEE
ALLA DIENG (SECRETAIRE PERMANENT DE L’UNACOIS YESSAL)
ALLA DIENG (SECRETAIRE PERMANENT DE L’UNACOIS YESSAL)
REMISE RAPPORTS 2016 ET 2017 DU CNRA
REMISE RAPPORTS 2016 ET 2017 DU CNRA
IMMIGRATION CLANDESTINE
IMMIGRATION CLANDESTINE