TAMBACOUNDA : TERRIBLE MEURTRE
Il tue son petit frère d’un coup de couteau dans le cœur

TAMBACOUNDA : TERRIBLE MEURTRE

Il tue son petit frère d’un coup de couteau dans le cœur
Copyright © Senemedia.com


Le quartier Médina Coura dans la commune de Tambacounda, a vécu dans la soirée du lundi un terrible meurtre. En cause, une dispute qui a dégénéré en une bagarre entre un grand-frère et son cadet. Mais l’origine de la dispute reste encore un mystère pour beaucoup de témoins. Selon les premiers éléments de l’enquête ouverte par les éléments de la police de Tambacounda, c’est vers 21 heures lors d’une dispute entre Mamadou Ndiaye, âgé de 42 ans, tailleur et décrit comme un disciple de Bacchus, et son jeune frère, Ousmane Ndiaye, âgé de 32 ans, mécanicien de profession, marié à deux épouses, dans la cour de leur maison. C’est le grand frère, sorti d’on ne sait où, qui s’est saisi d’un couteau que le petit frère a tenté de récupérer. Mais c’était sans compter avec la détermination du grand frère, Mamadou Ndiaye, qui réussit à poignarder son frère au niveau de la région du cœur. Ce dernier s’affale et commence à se vider de son sang. Les multiples tentatives des témoins pour secourir sont restées vaines. Le jeune frère venu rendre visite à ses parents le jour des faits, finit par succomber des suites de ses blessures vers 21 heures.

Informés, les éléments du commissariat urbain de Tambacounda, avec à leur tête le Commissaire divisionnaire Yaya Tamba se sont déportés sur les lieux pour les constats d’usage. Les limiers ont pu constater que le meurtrier avait déjà pris la fuite, avant d’être alpagué après une enquête longuement menée dans le quartier. La fouille opérée dans la chambre du présumé meurtrier a permis de découvrir d’une bouteille de « Gin ». Le corps sans vie d’Ousmane Ndiaye a été déposé à la morgue du centre hospitalier régional de Tambacounda. Il laisse derrière lui deux veuves et des enfants, présentement à Maka. Son bourreau a été conduit dans les locaux de la police, où il est placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE DES COMPTES OFFSHORE LOGES A LA HSBC PAR DES CLIENTS BASES AU SENEGAL
AFFAIRE DES COMPTES OFFSHORE LOGES A LA HSBC PAR DES CLIENTS BASES AU SENEGAL
LA BIS REVIENT AUX TROUSSES DU GROUPE DE PRESSE
LA BIS REVIENT AUX TROUSSES DU GROUPE DE PRESSE
AFFAIRE FALLOU SENE
AFFAIRE FALLOU SENE
ARMEE : FAUTE CONTRE LA DISCIPLINE
ARMEE : FAUTE CONTRE LA DISCIPLINE