LANCEMENT DE LA SEMAINE NATIONALE DE LA PREVENTION ROUTIERE
« Le Sénégal va adopter le permis à points dans le deuxième semestre 2018 »

LANCEMENT DE LA SEMAINE NATIONALE DE LA PREVENTION ROUTIERE

« Le Sénégal va adopter le permis à points dans le deuxième semestre 2018 »
Copyright © Senemedia.com


Le Sénégal va adopter le permis à points dans le deuxième semestre 2018, en juillet, a déclaré le ministre des Transports Abdoulaye Daouda Diallo, hier, au lancement de la Semaine nationale de la prévention routière. La nouveauté est sa généralisation à tous les conducteurs de tous les types de véhicules. « Nous allons mettre en place des permis à points cette année. Je rappelle que ces permis ne seront pas exclusivement aux transporteurs, mais à tous ceux qui sont détenteurs de permis de conduire », a dit M. Diallo. Ce qui devrait réduire les accidents de la route de 35%, à l’horizon 2020. « Les activités prioritaires doivent s’inscrire autour de la prévention à jamais. La prévention, c’est dans la construction de bonnes infrastructures de transport, c’est aussi dans le changement du parc des véhicules de transport », a dit le ministre. Son application sera-t-elle de rigueur cette fois ? Ce n’est pas la première fois que l’idée est agitée avant d’être remise à plus tard. Rejetée par les syndicats du transport interurbain, l’adoption de ce document était agitée depuis quelques années par le gouvernement. Selon les détails fournis par M. Diallo, l’application du permis à points va concerner tous les usagers. En janvier 2017, alors que le pays était en proie à une série d’accidents routiers mortels, le prédécesseur d’ADD au poste, Mansour Elimane Kane, avait déjà annoncé l’entrée en vigueur du permis à points avant la fin de cette année, parce que le marché a été attribué et de ce point de vue, il n’y a aucun problème », avait-il dit en présentant ses condoléances à une famille de victimes à Malem Hodar. Le directeur des Transports routiers, Cheikh Oumar Gaye, a même été plus précis, puisqu’il avait parlé de juin 2017 comme date d’entrée en vigueur de ce document. Sans plus de résultats jusque-là.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4