PROCES DE LA CAISSE D'AVANCE DE LA MAIRIE DE DAKAR
Tribulations d’un quinquennat fatal à Khalifa Sall

PROCES DE LA CAISSE D

KHALIFA SALL
Copyright © Senemedia.com


Dans le prononcé du verdict, c’est le maire de la Ville de Dakar qui a été énuméré en dernière position. Khalifa Ababacar Sall est condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme et au paiement de 5 millions de FCFA d’amendes. Le tribunal requalifie les faits complicité de faux et usage de faux en écriture de commerce, à lui reprochés, en faux et usage de faux en écriture de commerce. Il est par conséquent déclaré coupable de faux et usage de faux en écriture de commerce, de Fuf dans les documents administratifs et d’escroquerie portant sur des deniers publics. Quant au comptable  Mbaye Touré, il a connu pratiquement le même sort que le maire Khalifa Sall. Il est condamné à 5 ans ferme et à 5 millions de francs d’amendes. Les faits de complicité d’usage de faux en écriture de commerce qui lui sont reprochés sont requalifiés en usage de faux en écriture de commerce. Il est ainsi déclaré coupable de complicité de faux en écriture de commerce, usage de ces faux, de faux et usage de faux dans les documents administratifs, et escroquerie portant sur les deniers publics. Tous relaxés du chef d’association de malfaiteurs Les autres
[...] Ceci est un article premium réservé aux abonnés.
Pour lire l'intégralité de cet article, abonnez-vous à Senemedia à 1000 FCFA par mois






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE KHALIFA SALL ET CIE : LES NON DITS DE L’ARRET DE LA CEDEAO
AFFAIRE KHALIFA SALL ET CIE : LES NON DITS DE L’ARRET DE LA CEDEAO
INAUGURATION DU PONT DU FLEUVE GAMBIE
INAUGURATION DU PONT DU FLEUVE GAMBIE
BATAILLE ELECTORALE DE 2019 : MACKY SALL MOBILISE SES TROUPES
BATAILLE ELECTORALE DE 2019 : MACKY SALL MOBILISE SES TROUPES
BATAILLE ELECTORALE DE 2019
BATAILLE ELECTORALE DE 2019