Présidentielle 2019 : Propositions de la Ligue démocratique
La Ld propose un mécanisme de validation des candidatures

Présidentielle 2019 : Propositions de la Ligue démocratique

La Ld propose un mécanisme de validation des candidatures
Copyright © Senemedia.com


Au moment où le président de la République annonce une révision de la Constitution et du Code électoral en perspective de la prochaine Présidentielle, ses alliés de la Ligue démocratique proposent un mécanisme de validation des candidatures. Dans une déclaration de leur secrétariat permanent rendue publique hier, le Secrétaire général intérimaire dudit parti, Nicolas Ndiaye et ses camarades, alertent sur le risque que peut constituer une multitude de candidats à l’élection présidentielle de 2019. Ainsi, ils jugent impératif d’instituer un mécanisme de validation des candidatures qui préserve notre démocratie du chaos. « L’évaluation des élections locales de 2014 avec (2 700 listes) et des Législatives de 2017 (avec 47 listes) doit amener tous les acteurs politiques à prendre la pleine mesure du danger qui menace le système électoral sénégalais », estiment les Jallarbistes.

Le Secrétariat permanent de la Ld s’est d’ailleurs penché sur le rapport 2016 de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). A ce propos, il invite, d’une part, le gouvernement à en tirer toutes les conséquences utiles et, d’autre part, les structures concernées à mettre en œuvre les recommandations dudit rapport « pour asseoir les bases d’une bonne gouvernance économique et financière au Sénégal ». Il a en outre rappelé l’attachement de la Ligue démocratique à la lutte sans relâche contre la corruption et les détournements de derniers publics.

Les meurtres de plus en plus fréquents de nos concitoyens établis à l’étranger ont également attiré l’attention de Nicolas Ndiaye et de ses camarades. Se prononçant sur la question, ils ont engagé le gouvernement à tout mettre en œuvre pour veiller sur la sécurité de nos compatriotes établis à l’étranger, mais aussi à renforcer les différents dispositifs d’assistance et d’accompagnement à leur endroit. Ils ont par la même occasion exhorté le gouvernement à prendre les dispositions nécessaires pour renforcer la sécurité des populations face aux nombreux cas d’assassinats, de disparitions ou de tentatives d’enlèvement d’enfants, notés ces derniers temps.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

TIVAOUANE : SERIGNE MBAYE SY MANSOUR ENVOIE ME WADE A LA RETRAITE
TIVAOUANE : SERIGNE MBAYE SY MANSOUR ENVOIE ME WADE A LA RETRAITE
WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
WADE QUITTE LE DOMICILE DE MADICKE
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
REVELATIONS FRACASSANTES D’OUMAR SARR, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU PDS
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL
OUSMANE SONKO RECLAME L’EXTERMINATION DE TOUS LES ANCIENS CHEFS D’ETAT DU SENEGAL