Négociations Gouvernement/Syndicats de la Santé
Le Sames exprime sa déception

Négociations Gouvernement/Syndicats de la Santé

Le Sames exprime sa déception
Copyright © Senemedia.com


Les syndicats de la santé ont été reçus hier par le gouvernement du Sénégal représenté par le ministre du Renouveau urbain Diène Farba Sarr. Le secrétaire général du syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames), le docteur Bolly Diop se dit déçu. Selon lui, les syndicalistes s’attendaient à des propositions de sortie de crise, mais ils se rendent compte qu’ils sont toujours dans le processus. « Nous ne sommes pas en négociation, mais en commission pour que le gouvernement puisse prendre ses responsabilités », a-t-il déclaré au sortir d’une rencontre qui aura duré 4 tours d’horloge.

Toutefois, le Dr Diop souligne que le Bureau exécutif national du Sames va prendre des décisions suite à cette rencontre. « Les différents ministères sectoriels se sont prononcés ; pour certains, il y a des avancées et le dernier mot revient aux autorités. Nous attendions une matérialisation de l’ensemble des accords », a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui devait présider la rencontre, était absent. Ce qui, aux yeux des syndicalistes, constitue un blocage. « Comme le chef du gouvernement est absent, on ne pouvait pas avancer sur certaines questions. Aujourd’hui (hier), croit-il, il était du ressort du Premier ministre de venir concrétiser ces efforts ». C’est pour cela, constate le secrétaire général du Sames, sur les sept questions qui étaient inscrites à l’ordre du jour, les deux n’ont pas connu d’avancées significatives, alors que le reste est dans le processus. Ce qui est regrettable aux yeux de Dr Bolly Diop.

Le premier des deux points en suspens à trait à la retraite à 65 ans. Le ministre du Travail devait convoquer une réunion sur ce dossier, ce qui n’est pas le cas. L’autre point concerne le statut du corps des praticiens hospitaliers. Les autres revendications, à en croire le Sg du Sames sont en cours de finalisation et portent notamment sur le régime indemnitaire. D’ailleurs, sur cette question, le ministère du Budget, en commission technique, a déjà travaillé avec les syndicats et le rapport est sur la table du Pm. Idem pour le prêt équipement auquel devaient bénéficier les nouveaux médecins recrutés. A cet effet, le Dr Bolly Diop avance que le décret a été produit et la liste transmise. « Le gouvernement était dans l’incapacité de dire est-ce qu’en fin mars, ça sera réel ou non. Nous sommes déçus par rapport à l’aboutissement de la matérialisation des accords », a-t-il soutenu.

Pour sa part, le président de l’Alliance des syndicats autonomes Sutsas/and Gueusseum de la santé, Mballo Dia Thiam qui a d’abord regretté l’absence du Premier ministre, a déclaré que le gouvernement a promis, à la prochaine rencontre, de sortir des textes, comme celui qui doit majorer de 20% l’indemnité de travaux pour heures supplémentaires. « Le 15 mars sera convoqué le Conseil supérieur de la Fonction publique locale pour travailler sur les sept décrets qui définissent la question de la mobilité. Aussi, le ministre de la Santé s’est engagé à démarrer les Masters de l’Endss pour 2017-2018 », a conclu le syndicaliste du Sutsas/and Gueusseum.

De son côté, le gouvernement ne s’est pas exprimé à la sortie de la rencontre.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

MORT ATROCE A LA PATTE D’OIE
MORT ATROCE A LA PATTE D’OIE
TOUBA : MANSOUR FAYE LANCE LES TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
TOUBA : MANSOUR FAYE LANCE LES TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
ASECNA : 364 MILLIONS DE FCFA VOLES
ASECNA : 364 MILLIONS DE FCFA VOLES
OBSEQUES NATIONALES : L’HOMMAGE A BRUNO PREVU DEVANT LE PALAIS
OBSEQUES NATIONALES : L’HOMMAGE A BRUNO PREVU DEVANT LE PALAIS