Présentation de condoléance chez le patron de Yeesal
Macky Sall appelle Modou Diagne Fada à rejoindre ses rangs

Présentation de condoléance chez le patron de Yeesal

Macky Sall appelle Modou Diagne Fada à rejoindre ses rangs
Copyright © Senemedia.com


Tendance ou stratégie politique ! En tout cas, au Sénégal, c’est une réalité. Le deuil est l’occasion rêvée pour le Premier des Sénégalais de tendre la main à ses opposants. Et comme ses prédécesseurs, l’actuel locataire du Palais ne déroge pas à la règle. Macky Sall ne rate aucunement la circonstance pour faire adhérer à sa cause. Rien de ne plus normal pour un politique, qui prétend briguer le suffrage des Sénégalais. Venu présenter ses condoléances au leader des démocrates réformateurs/Yeesal (Ldr/Y), suite au décès de son père, le président de la République a tendu la main à Modou Diagne Fada, celui qu’il appelle affectueusement « petit frère ». Macky Sall : « J’espère que Modou Diagne sera plus proche de moi. C’est mon vœu, mon souhait. Tu as du courage et une vision politique. Je t’appelle petit frère et tu me le rends bien, en me disant grand frère. Cela montre une certaine complicité et affection entre nous. Et malgré nos divergences politiques, nos relations ont toujours été au beau fixe ».

Dans sa stratégique de pêche du patron de la coalition Mankoo Yeesal, le Président Sall a évoqué les étroites relations qui les lient. Tout en rappelant leur fidèle compagnonnage au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds). « Notre compagnonnage ne date pas d’aujourd’hui. Cela remonte des débuts du Pds, alors que tu étais responsable des jeunes du parti. A cette époque, tu faisais une grève de la faim et on vous amenait à manger à Soweto. Puis, toi et moi, nous avons cheminé ensemble dans le respect mutuel. Ainsi va la politique, mais elle ne peut détruire les relations cordiales entre des personnes responsables et mûres. Ce sont les mêmes relations que j’entretiens avec Souleymane Ndéné Ndiaye et tant d’autres responsables politiques ».

L’appel du chef de file de l’Alliance pour la République (Apr) a été reçu par le très « convoité » fils de Darou Mouhty. D’ailleurs, sans y aller du dos de la cuillière, Modou Diagne Fada a, lors de sa prise de parole, fait savoir qu’il n’est animé que par l’intérêt supérieur du pays. Et que les intérêts du Sénégal passent avant tout. Cela dit, le leader de Yeesal a promis de voir ses alliés quelle suite donner à la demande du Président Sall. « J’ai bien perçu votre message. J’en prends note. Nous allons en parler avec nos alliés et voir quelle position adopter. Vous ne me devez plus rien grand frère. Votre venu confirme notre proximité et amitié », a conclu Fada.

 

(Source l’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
SAISON II DES PANAMA PAPERS
SAISON II DES PANAMA PAPERS
AFFAIRE PRODAC
AFFAIRE PRODAC
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL