AN 1 DE KHALIFA SALL EN PRISON
Ses partisans entre espoirs et craintes

AN 1 DE KHALIFA SALL EN PRISON

Ses partisans entre espoirs et craintes
Copyright © Senemedia.com


Jusqu’ici dans les liens de la prévention, dans le cadre de la caisse d’avance de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall a bouclé, depuis hier, un an de prison. A cet effet, ses partisans ont organisé un grand rassemblement à l’hôtel de ville de Dakar. Au cours de cette manifestation, les pro-khalifa, soutenus par l’opposition dite significative, ont annoncé une grande marche de protestation le 31 mars, lendemain du verdict du procès. Tout en continuant de clamer l’innocence de leur leader, les « Khalifistes » redoutent également une condamnation de ce dernier le 30 mars prochain, pour l’empêcher de se présenter aux prochaines joutes électorales.

Selon le Secrétaire général du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël, malgré toutes les tentatives de musellement, il faut toujours continuer à avoir foi en la justice sénégalaise. « Nous croyons à la grandeur du Sénégal, à la grandeur de la justice. Il est inacceptable pour nous qu’un citoyen, quelle que soit sa condition, puisse être rudoyé, ses droits méprisés », déclare l’ancien ministre de l’Information et de la Communication sous Macky Sall. En tout cas, avertit Barthélémy Dias, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, « nous n’hésiterons pas à employer les gros moyens si jamais Khalifa est condamné ». Mais la surprise du jour a été la présence du maire de la Médina, Bamba Fall dont la dernière apparition publique remonte aux obsèques de son oncle lorsque le Premier ministre, à la tête d’une forte délégation envoyée par le Président de la République, est venu lui présenter des condoléances, réveillant du coup des soupçons de transhumance du maire socialiste à l’Alliance pour la République. D’ailleurs, Bamba Fall a profité de cette occasion pour lever toute équivoque quant à sa fidélité et son engagement aux côtés de Khalifa Sall avant de nier tout malentendu avec le maire de Mermoz-Sacré-Cœur. « Barthélémy Dias est un produit socialiste, nous n’avons aucun problème car c’est un frère », a-t-il d’emblée déclaré. Non sans faire remarquer à l’assistance que tous les leaders présents à la manifestation ont tour à tour été incarcérés à Rebeuss par l’actuel Président de la République, Bamba Fall dénonce un acharnement du régime sur les opposants.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
SAISON II DES PANAMA PAPERS
SAISON II DES PANAMA PAPERS
AFFAIRE PRODAC
AFFAIRE PRODAC
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL