ZIGUINCHOR : DEFECTIONS AU SEIN DE L’UCS
Des centristes boudent Baldé et trouvent refuge dans le Macky

ZIGUINCHOR : DEFECTIONS AU SEIN DE L’UCS

Des centristes boudent Baldé et trouvent refuge dans le Macky
Copyright © Senemedia.com


A Quelques mois des joutes électorales de 2019, la bataille de positionnement fait rage dans les formations politiques. Ainsi, entre « déception » et « chantage politique », chacun y va de ses propres sentiments. Si certains membres de la coalition présidentielle tentent de fustiger la démarche du Président Macky Sall, tel n’est pas le cas à Ziguinchor où l’Alliance pour la République (Apr), avec à sa tête le ministre-conseiller Benoît Sambou, vient de réussir une grande prouesse, en faisant transhumer des hauts « dignitaires » de l’Union des centristes du Sénégal du député-maire Abdoulaye Baldé. Avec à leur tête la Secrétaire élue du Conseil départemental de Ziguinchor et responsable du Bureau politique départemental de l’Ucs, Fatou Sissokh Konté dite « Néné Konté », Malamine Diatta, Directeur de la Planification des projets et programmes de la mairie de Ziguinchor, et du jeune responsable politique de Lyndiane, l’artiste Sékou Gassama « Bassé ». Ces désormais ex-centristes ont, depuis hier, déposé leurs baluchons dans les prairies chocolatées pour, disent-ils, « soutenir désormais la politique du Président Macky Sall à Ziguinchor et le faire triompher dès le premier tour à la Présidentielle de 2019 », dira Fatou Sissoko Konté. « Nous avons décidé de quitter la barque centriste pour aller travailler derrière le ministre-conseiller Benoît Sambou pour appuyer les actions du président de la République, afin qu’il parachève sa vision du développement du Sénégal et de la paix partout », dit-elle. Avant d’ajouter : « Nous avons tous salué la mise en œuvre des programmes sociaux, la réhabilitation du réseau routier de Ziguinchor, la mise en circulation des bus Tata, l’amélioration de la fourniture d’électricité, la réception à venir de la RN 6 et le lancement prochain des travaux du programme Promovilles qui va désenclaver l’essentiel des quartiers périphérique de la ville de Ziguinchor.

Ces départs constituent un coup dur pour l’Ucs de Abdoulaye Wade. « Je dois avouer que c’est par la faute de notre leader politique, Abdoulaye Baldé, que tous ces départs ont été notés dans notre parti. Abdoulaye Baldé n’est pas clair dans sa démarche et dans sa position. Il souffle avec nous le chaud et le froid. C’est ce que la plupart de nos camarades ont aujourd’hui compris, je pense que, bientôt d’autres leaders de l’Ucs à Ziguinchor vont rejoindre l’Alliance pour la République. Tout le monde dit, au sein de l’Ucs, qu’il est dans le dispositif de Macky Sall. Il faut qu’il clarifie ce débat qui fait rage dans notre parti », a dit, sous le couvert de l’anonymat, un proche collaborateur du chef de file des centristes.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
THIES : RECONCILIATION DE FAÇADE ENTRE TALLA ET IDY
SAISON II DES PANAMA PAPERS
SAISON II DES PANAMA PAPERS
AFFAIRE PRODAC
AFFAIRE PRODAC
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL
MODIFICATION DU CODE ELECTORAL