Casamance : Opération de ratissage
Un soldat tué et autre blessé

Casamance : Opération de ratissage

Un soldat tué et autre blessé
Copyright © Senemedia.com


En Casamance, l’armée sénégalaise a subi une perte humaine ce samedi, lors d’une opération de ratissage en cours dans la forêt du Bayotte. Un soldat a été tué et un autre blessé dans l’une des opérations menées par les militaires sénégalais à l’est de Nyassia et à proximité de la frontière avec la Guinée-Bissau. La mort du militaire a été confirmée par la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée sénégalaise (DIRPA). Depuis trois jours, en effet, des éléments de la troisième compagnie des parachutistes appuyés par l’artillerie et le groupe de soutien des commandos y mènent des incursions visant les bases rebelles indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

Le Bayotte, secteur qui polarise les ratissages des forces de sécurité et de défense sénégalaises, est l’une des bases opérationnelles rebelles contrôlées par le chef César Atoute Badiate. Et selon la DIRPA, « au cours de la conquête de la base rebelle de Ahega, deux rebelles ont été fait prisonniers et mis à la disposition de la gendarmerie. Les militaires ont également détruit trois champs de chanvre indien et saisi des armes de guerre et des munitions ». Les services de communication de l’armée sénégalaise notent également que l’opération de ratissage en cours dans le Bayotte vise à « neutraliser les rebelles, à démanteler les bases et zones de transit supposées ou réelles et à lutter contre les trafics illicites de chanvre indien et de bois dans la forêt classée des Bayottes ».

Il s’agit de cette zone où 14 coupeurs de bois ont été assassinés le 6 janvier dernier, provoquant l’interpellation de 22 personnes et le placement sous mandat de dépôt de 16 suspects dont des collaborateurs du chef rebelle César Atoute Badiate. Ils sont poursuivis pour « Association de malfaiteurs, assassinat, participation à un mouvement insurrectionnel et détention d’armes à feu sans autorisation, vol en réunion.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

SUCCESSION DU MAIRE DE DAKAR : CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL
SUCCESSION DU MAIRE DE DAKAR : CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL
DECLARATION DE ME WADE
DECLARATION DE ME WADE
Youssou Ndour perd Dj Boub’s
Youssou Ndour perd Dj Boub’s
ECONOMIE : LA BOAD DECAISSE 30 MILLIARDS POUR LE SENEGAL
ECONOMIE : LA BOAD DECAISSE 30 MILLIARDS POUR LE SENEGAL