Hôpital Abass Ndao : Mauvaise gestion dénoncée par l’’intersyndicale des travailleurs
« L’hôpital Abass Ndao doit 800 millions de FCFA à l’Ipres »

Hôpital Abass Ndao : Mauvaise gestion dénoncée par l’’intersyndicale des travailleurs

« L’hôpital Abass Ndao doit 800 millions de FCFA à l’Ipres »
Copyright © Senemedia.com


Convoquée hier par le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, l’Alliance des syndicats autonome de la santé et de l’action sociale « And Guessem » s’est à l’avance, réunie en Assemblée générale. Lors de cette rencontre, l’Intersyndicale des travailleurs de l’hôpital Abass Ndao a dénoncé le calvaire que vivent les agents de la structure de santé. « C’est une belle occasion pour nous de parler de nos préoccupations », confie Adja Ndèye Diakhaté, coordonnatrice de l’Intersyndicale des travailleurs de l’hôpital Abass Ndao, qui rappelle que l’Intersyndicale avait signé avec l’Etat du Sénégal un protocole d’accord. Exigeant du Gouvernement le respect de ses engagements, elle lui demande aussi de mettre les travailleurs d’Abass Ndao dans les mêmes conditions que les agents des autres structures de santé. « L’hôpital Abass Ndao est le parent pauvre du système de la santé. Il n’a pas de subvention de l’Etat. Les 700 millions FCFA qu’il reçoit sont destinés aux traitements salariaux des ex-agents de la Communauté urbaine de Dakar. Nous constatons que l’hôpital doit 800 millions FCFA à l’Ipres, alors que nous sommes à jour de nos cotisations », révèle-t-elle. Avant d’ajouter : « Depuis cinq ans, nous n’avons pas bénéficié d’un paiement d’heures supplémentaires. Que l’Etat interviennent sur cette affaire, avant qu’il y ait des remous », avise Mme Diakhaté. En plus de ces maux, les travailleurs veulent le recrutement du personnel, puisque disent-ils, « 70% du budget de l’hôpital est alloué au traitements salarial ». Mballo Dia Thiam, président de l’Alliance « And Guesseum » d’indiquer que quels que soient les résultats obtenus à la rencontre d’hier avec le Premier ministre, ils se réuniront pour voir ce qu’il y a lieu de faire pour l’hôpital Abass Ndao et pour le secteur de la santé dans son ensemble. L’Alliance des syndicats de la santé n’exclut pas d’aller vers des actions de lutte ou d’autres perspectives, pour pousser l’Etat à poser des actes dans le sens d’apporter des solutions définitives aux problèmes de la santé.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Thiès : Viol d’une fillette de 4 ans
Thiès : Viol d’une fillette de 4 ans
Double meurtre à la Cité des Douanes de Kounoune
Double meurtre à la Cité des Douanes de Kounoune
Procès de la caisse d’avance à la mairie de Dakar : Répartition du temps des plaidoiries
Procès de la caisse d’avance à la mairie de Dakar : Répartition du temps des plaidoiries
Affaire de corruption présumée : Cheikh Tidiane Gadio n’est plus coaccusé
Affaire de corruption présumée : Cheikh Tidiane Gadio n’est plus coaccusé