Kolda : Accrochage entre Douaniers Sénégalais et Bissau-guinéens
Un pèlerin mortellement atteint par balle, un chauffeur blessé

Kolda : Accrochage entre Douaniers Sénégalais et Bissau-guinéens

Un pèlerin mortellement atteint par balle, un chauffeur blessé
Copyright © Senemedia.com


Une atmosphère de vive tension a prévalu toute la journée d’hier, jeudi 8 février 2018, à Nianao, localité frontalière à la Guinée-Bissau, située dans la commune de Wassadou (département de Vélingara) où des affrontements entre douaniers sénégalais et pèlerins bissau-guinéens ont fait un mort. La victime, Abdoulaye Baldé, pèlerin bissau-guinéen, a été mortellement atteinte par balle. Selon des témoins, ses violents accrochages ont duré plusieurs heures. L’incident fait suite à une opération de contrôle de routine au poste frontalier des Douanes sénégalaises. Les soldats de l’économie, dit-on, avaient sommé le véhicule bissau-guinéen de stopper et aux pèlerins de descendre pour s’acquitter du paiement de la somme de 2 500 FCFA (frais de transit). Un système de paiement anormal aux yeux des pèlerins bissau-guinéens qui accusent les policiers et douaniers sénégalais de vouloir se sucrer sur leur dos. « Les Sénégalais ont mis en place un système de paiement pour pouvoir passer la frontière. Ils nous ont demandé de payer 2 500 FCFA pour passer », témoigne un pèlerin. Frustrés, les pèlerins s’opposent et refusent d’obtempérer à une injonction non écrite de paiement, jugée « illégale ». Les échanges deviennent de plus en plus houleux. Les pèlerins bissau-guinéens élèvent la voix. La tension atteint des limites insoupçonnées. Les deux parties en viennent aux mains. Face à la furie de la foule de pèlerins, nombreux comme une meute d’abeilles, les douaniers sénégalais se retirent à l’intérieur de leurs locaux. Ils ont poursuivis jusque dans leur retranchement par les pèlerins bissau-guinéens qui procèdent à des jets de pierres. Dépassés par la violence des jets de pierres qui pleuvent sur les toits de leurs bureaux, les douaniers sortent de leur cachette pour faire face à la foule. Dans un méli-mélo indescriptible, des coups de feu retentissent, c’est le sauve-qui-peut. Un des pèlerins est mortellement atteint par balle. La nouvelle de la mort du pèlerin bissau-guinéen Abdoulaye Baldé s’est vite répandue partout. Le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital de Tamba. Des éléments de la Brigade de la gendarmerie de Kolda qui s’étaient rendus sur les lieux du drame, ont ouvert une enquête aux fins d’élucider cette affaire.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

EMIGRATION CLANDESTINE
EMIGRATION CLANDESTINE
VENTE DE DIESEL TOXIQUE AU SENEGAL
VENTE DE DIESEL TOXIQUE AU SENEGAL
DAHRA DJOLOFF : SUICIDE D’UN COMMERÇANT
DAHRA DJOLOFF : SUICIDE D’UN COMMERÇANT
FRAUDE AU BACCALAUREAT
FRAUDE AU BACCALAUREAT