Tambacounda : Pour 500 FCFA, il lui plante deux coups de couteau au cou et à l’omoplate
Le marchand de tissu plante 2 coups de couteau au conducteur Jakarta

Tambacounda : Pour 500 FCFA, il lui plante deux coups de couteau au cou et à l’omoplate

Le marchand de tissu plante 2 coups de couteau au conducteur Jakarta
Copyright © Senemedia.com


De sources proches de l’enquête, les faits remontent au 5 février dernier vers 13 heures dans l’enceinte de la gare routière de Kothiary dans la commune de Tambacounda lorsque le marchand de tissu Alassane Mamadou Diallo, âgé de 44 ans, s’est présenté devant le conducteur de la moto Jakarta, Ibrahima Cissokho, Ibrahima Cissokho, âgé de 25 ans, pour lui réclamer ses 500 FCFA. Le conducteur de moto remet une somme de 2000 FCFA au marchand, qui refuse de prendre ladite somme, sous prétexte que le billet est déchiré. Il s’en est suivi des échanges de propos aigres-doux et toutes sortes d’insanités entre les deux protagonistes. D’après le marchand de tissu, le conducteur de la moto se serait emparé d’un pilon dans un restaurant de la place et lui en a asséné un violent coup. Pour se défendre, il lui a planté deux coups de couteau au cou et à l’omoplate. N’eût été l’intervention rapide des témoins, le pire allait se produire. Ibrahima, qui gisait dans son sang, sera évacué au centre hospitalier régional de Tambacounda où il lutte contre la mort. Son bourreau sera maîtrisé, puis conduit dans les locaux du commissariat de police. Après audition sur procès-verbal par les hommes du commissaire Yaya Tamba, le marchand de tissu Alassane Mamadou Diallo a été déféré au parquet ce mercredi 7 février 2018.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
AFFAIRE OMAR WATT : REVELATIONS DES PREMIERS ELEMENTS DE L’ENQUETE
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
TRANSPORT ROUTIER : BRAS DE FER ENTRE L’ETAT DU SENEGAL ET LES GROS-PORTEURS
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
MOBILITE URBAINE : L’ETAT DU SENEGAL LANCE LE PROJET « BUS RAPID TRANSIT » (BRT)
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4
ACTES CONTRE-NATURE : DES JEUNES HOMOSEXUELS ARRETES A LIBERTE 4