Foire Internationale de Kaolack : Message de Youssou Ndour aux jeunes de Kaolack
« Misez sur vous-mêmes et prenez exemple sur Serigne Mboup »

Foire Internationale de Kaolack : Message de Youssou Ndour aux jeunes de Kaolack

« Misez sur vous-mêmes et prenez exemple sur Serigne Mboup »
Copyright © Senemedia.com


L’esplanade du Cœur de ville de Kaolack était trop petite pour contenir les milliers de jeunes venus écouter Youssou Ndour. Le roi du Mbalakh, par ailleurs parrain du concours didactique entre écoles et instituts de formation de Kaolack, dans le cadre de la 3ème édition de la Foire internationale de kaolack, a lancé un message aux jeunes de Kaolack. « Je suis fier de vous. Vous les jeunes de Kaolack ; croyez en vous ; misez sur vous et ne comptez que sur vous. Si vous voulez des modèles, Serigne Mboup est devant vous ; me voilà. Je refuse d’entendre un jeune à la recherche d’emploi, dire qu’il est prêt à prendre tout ce qu’il trouve. Non. Il faut avoir une compétence dans un domaine avant de postuler pour un emploi. L’Etat ne peut pas tout faire. J’y étais et croyez-moi ; il ne peut pas tout faire. C’est à vous, jeunes, de vous battre. La réussite est à votre portée. Vous avez plus de chance que nous car les plateformes pour vous permettre de réussir sont là », lance-t-il aux jeunes. « Kaolack, berceau du rythme. Tous les grands artistes ont des batteurs originaires de cette région. Et ce patrimoine doit être préservé pour des générations futures. J’ai prévu avec Serigne Mboup un grand bal dans la capitale du Saloum où tous les dignes fils du terroir seront invités. Un festival du rythme sera bientôt organisé ici. Tous les tambours majors de Kaolack seront de la partie pour revaloriser ce patrimoine, qui nous appartient’, dit-il. Pour rappel, la 3ème édition du Foire internationale de Kaolack se déroule du 1er au 14 février au Cœur de ville de Kaolack sur le thème : « Le Halal ; une norme communautaire à une norme économique ». Le concours didactique à été remporté par le lycée franco-arabe, suivi du lycée Valdiodio Ndiaye et l’institut de formation de la Chambre de commerce de Kaolack.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

FIN DE LA PENURIE D’EAU
FIN DE LA PENURIE D’EAU
CAMPAGNE DE DENIGREMENT : ASCOSEN PREND LA DEFENSE DE AUCHAN
CAMPAGNE DE DENIGREMENT : ASCOSEN PREND LA DEFENSE DE AUCHAN
NOUVELLE HAUSSE DU PRIX DU TABAC
NOUVELLE HAUSSE DU PRIX DU TABAC
FRAUDE A L’HUILE : LES MAGASINS DE L’HOMME D’AFFAIRES SOUS SCELLES
FRAUDE A L’HUILE : LES MAGASINS DE L’HOMME D’AFFAIRES SOUS SCELLES