Usurpation de fonction : Un faux gendarme arrêté en pleine circulation
Lors de la perquisition, les gendarmes ont découvert des effets militaires, des ordinateurs portables, des télévisions,...

Usurpation de fonction : Un faux gendarme arrêté en pleine circulation

Lors de la perquisition, les gendarmes ont découvert des effets militaires, des ordinateurs portables, des télévisions,...
Copyright © Senemedia.com


A croire que certains citoyens n’aiment pas leur de civil, au point de s’immiscer dans les corps militaire et paramilitaire. La preuve, quelques jours après la condamnation à quatre ans ferme du faux douanier Amdy Laye Mbengue pour usurpation de fonction, un autre individu a été arrêté pour s’être passé par un gendarme. Selon un communiqué de la division exploité par l’APS, le quidam a été interpellé, en uniforme, en train de réguler, seul, la circulation sur la route de Mbour. Le faux pandore a été arrêté par la brigade mixte de gendarmerie de Diamniadio mi-janvier dernier, en même temps que six receleurs présumés.

Sur les circonstances de l’arrestation, la source renseigne que le faux gendarme a été surpris par une patrouille envoyée par l’adjudant-major Médoune Gning. Le document ajoute que le mis en cause n’épargnait pas les cantonnements des militaires et des forces de l’ordre pour se procurer des uniformes. La preuve, lors de la perquisition, les gendarmes ont découvert des effets militaires, des ordinateurs portables, des télévisions, un groupe électrogène, des batteries d’automobiles et un lot d’équipement provenant d’unités industrielles installées dans la zone de Sébikotane-Diamniadio. Pressé de questions par les enquêteurs, celui qui se faisait passer pour un gendarme a donné les noms de ses receleurs qui ont été cueillis au marché noir de Colobane, avant d’être placés sous mandat de dépôt par le parquet pour vol, complicité de vol et usurpation de fonction.

Dans la même période, les gendarmes de la brigade de recherches, exploitant une plainte avaient mis le grappin sur 13 malfaiteurs dont deux agents du centre de recherche en santé de Diamniadio et 11 receleurs.

Ce sont neuf ordinateurs et vingt-deux chaises roulantes qui ont ainsi été retrouvés aux mains des receleurs, indique le communiqué. Qui ajoute que les mis en cause ont été déférés au parquet pour association de malfaiteurs, vol en réunion en temps de nuit avec effraction et usage de moyen de locomotion au préjudice de leurs employeurs et recel.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Thiès : Viol d’une fillette de 4 ans
Thiès : Viol d’une fillette de 4 ans
Double meurtre à la Cité des Douanes de Kounoune
Double meurtre à la Cité des Douanes de Kounoune
Procès de la caisse d’avance à la mairie de Dakar : Répartition du temps des plaidoiries
Procès de la caisse d’avance à la mairie de Dakar : Répartition du temps des plaidoiries
Affaire de corruption présumée : Cheikh Tidiane Gadio n’est plus coaccusé
Affaire de corruption présumée : Cheikh Tidiane Gadio n’est plus coaccusé