Conférence de financement du partenariat mondial pour l’Education
Macron, plusieurs Chef d’Etat africains et une star planétaire sont à Dakar

Conférence de financement du partenariat mondial pour l’Education

Macron, plusieurs Chef d’Etat africains et une star planétaire sont à Dakar
Copyright © Senemedia.com


Le choix porté sur Dakar pour tenir cette conférence de haut niveau, co-présidée par Macky Sall et Emmanuel Macron, n’’est pas fortuit. Lors du dernier sommet de l’Union africaine, le Président sénégalais a été porté à la tête du Comité des Chefs d’Etat pour la promotion de l’Education, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation.

Depuis 2012, il faut reconnaître que le Sénégal a posé des actes significatifs dans le sens d’améliorer le système éducatif mais, et surtout, l’enseignement et la formation des jeunes que Macky Sall considère comme une priorité.

L’Acte II du Plan Sénégal Emergent (PSE) consacre un chapitre pertinent à cette vision présidentielle.

La conférence de Dakar vise à récolter 3,1 milliards de dollars pour éduquer 870 millions de personnes. Et d’ores et déjà, il faut se féliciter de la mobilisation des Chefs d’Etat qui ont fait le déplacement, à savoir Idris Déby Itno (Tchad), Faure Gnassingbé (Togo), Mahamadou Issoufou (Niger), Ibrahima Boubacar Keïta (Mali), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina), Faustin-Archange Touadéra (Centrafrique) et Nena Akufo-Addo (Ghana).

Le Président ivoirien Alassane Ouattara a dépêché son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Toutes ces autorités prendront la parole lors du panel de haut niveau à l’instar de Jim Kim, président du Groupe de Banque mondiale arrivé au Sénégal en même temps que la star mondiale Rihanna, ambassadrice du Partenariat mondial pour l’Education.

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, est aussi à Dakar, premier pays africain qu’elle visite depuis son élection. En marge de la conférence, elle se rendra à Pikine et à Saint-Louis.

D’autres contributions sont attendues lors du panel avec les participations de Marie-Claude Bibeau (Ministre du développement du Canada), Neven Nimica (Commissaire européen pour la Coopération internationale et le développement), Reem Al-Hashimi (Ministre d’Etat des Emirats arabes), Fernando Garcia Casas (Ministre d’Etat espagnol), Ciaran Canon (Ministre d’Etat irlandais), Nikolai Astrup (Ministre norvégien du développement), Penny Mordaunt (Secrétaire d’Etat, département international Royaume Uni) et Julia Gillard, ancien Premier ministre australien et présidente du conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’Education.

L’un des moments forts du partenariat sera le témoignage de l’ex enfant soldat de Sierra-Léone Mohamed Sidabay. Et pour joindre l’utile à l’agréable, Youssou Ndour fera une prestation musicale.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

AFFAIRE KHALIFA SALL ET CIE : LES NON DITS DE L’ARRET DE LA CEDEAO
AFFAIRE KHALIFA SALL ET CIE : LES NON DITS DE L’ARRET DE LA CEDEAO
INAUGURATION DU PONT DU FLEUVE GAMBIE
INAUGURATION DU PONT DU FLEUVE GAMBIE
BATAILLE ELECTORALE DE 2019 : MACKY SALL MOBILISE SES TROUPES
BATAILLE ELECTORALE DE 2019 : MACKY SALL MOBILISE SES TROUPES
BATAILLE ELECTORALE DE 2019
BATAILLE ELECTORALE DE 2019