Ziguinchor : Découverte macabre
Le cadavre d’une dame toute nue découvert sous le pont Emile Badiane de Ziguinchor

Ziguinchor : Découverte macabre

Le cadavre d’une dame toute nue découvert sous le pont Emile Badiane de Ziguinchor
Copyright © Senemedia.com


C’est sous le pont Emile Badiane de Ziguinchor, près d’une usine de fabrique de savons, dans le quartier de Goumel, que le corps sans vie de cette dame, jusque-là non identifiée, a été découvert hier vers 09H37 par des passants. Les gens qui ont fait cette découverte macabre ont très vite alertés les gendarmes qui étaient en faction dans la zone. De petite taille, la victime était mince. Le corps de la dame flottait sur les eaux du fleuve. Les conditions de sa mort semblent suspectes. Sur les lieux du drame, une dame, sous le choc, a enlevé son pagne pour couvrir le corps sans vie de la victime. La présence des hommes en bleu de la Brigade mixte de Ziguinchor laisse penser que l’affaire est importante. Les sapeurs-pompiers se sont très vite dépêchés sur les lieux pour repêcher le corps sans vie de la victime avant de le déposer à la morgue du Centre hospitalier régional.

Une enquête est ouverte par les gendarmes pour déterminer les circonstances de ce drame qui défraie la chronique dans cette partie du pays. Le procureur de la République a été avisé du drame, de même que les chefs de quartier pour une identification rapide du corps dont l’autopsie pourrait déterminer les circonstances exactes du décès.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

PROJET TRAIN EXPRESS REGIONAL : LE PREMIER TRAIN ARRIVE A DAKAR LE 12 NOVEMBRE PROCHAIN
PROJET TRAIN EXPRESS REGIONAL : LE PREMIER TRAIN ARRIVE A DAKAR LE 12 NOVEMBRE PROCHAIN
NGOR : DEUX TURCS ARRETES AVEC PRES DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA EN FAUX BILLETS
NGOR : DEUX TURCS ARRETES AVEC PRES DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA EN FAUX BILLETS
BIGNONA : MACKY SALL LANCE LA DEUXIEME PHASE DU PUDC
BIGNONA : MACKY SALL LANCE LA DEUXIEME PHASE DU PUDC
VIOLENT INCENDIE AU MARCHE DE KAOLACK
VIOLENT INCENDIE AU MARCHE DE KAOLACK