Affaire Cheikh Tidiane Gadio
L’Etat ne baisse pas les bras

Affaire Cheikh Tidiane Gadio

L’Etat ne baisse pas les bras
Copyright © Senemedia.com


L’Etat sénégalais ne croise pas les bras dans le cas Cheikh Tidiane Gadio. Dans la semaine écoulée, l’ambassadeur Babacar Diagne a rencontré les diplomates du Département d’Etat américain pour faire prévaloir le statut d’ancien diplomate en chef de M. Gadio. Mais nos sources affirment que malgré toute cette volonté des autorités à porter assistance au leader du mouvement « Luy Jot Jotna », la législation américaine se montre très stricte, quel que soit le statut de l’accusé. Vendredi 17 novembre 2017, Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères (2000-2009), a été arrêté à New-York, mis en détention provisoire dix jours plus tard.

La justice américaine le soupçonne d’avoir obtenu des concessions pétrolières au profit de l’entreprise dirigée par son coaccusé, un homme d’affaires chinois, Chi Ping Patrick, en échange de pots-de-vin versés à de hauts responsables tchadiens et ougandais.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

UCAD : Affrontement entre policiers et étudiants
UCAD : Affrontement entre policiers et étudiants
Hydraulique : Perturbation sur la distribution de l’eau à l’horizon
Hydraulique : Perturbation sur la distribution de l’eau à l’horizon
Pharmacie Nationale d’Approvisionnement : Les cadres et employés sont en colère
Pharmacie Nationale d’Approvisionnement : Les cadres et employés sont en colère
Energie : La nouvelle identité visuelle de Senelec
Energie : La nouvelle identité visuelle de Senelec